Thibaut Fauconnet: in need of fresh air

Although he still enjoys short track, the 33 years old athlete wants to play outside.

Thibaut Fauconnet: besoin d'air frais

Bien qu'il ait toujours du plaisir à pratiquer son sport, le Dijonnais de 33 ans a de plus en plus besoin de jouer dehors.

Arnhem 2018: Road races recap

The inline speed skating World Championships have come to an end in Arnhem on Sunday.

Arnhem 2018: Récapitulatif des courses sur route

Les Championnats du monde de roller ont pris fin dimanche à Arnhem.

Nos autres adresses / Our other spaces

Venez nous rejoindre! / Come and join us!

Pages

19 juillet 2018

Chronique sacs à dos pour patineur


Texte: Marc-Antoine Caron de  Marchands de vitesse
En collaboration avec Passion/Patin/Vitesse
Photos: Sil Willems et stock photos

Lorsque vient le temps de transporter son équipement de patinage de vitesse de plus en plus de patineurs optent pour un sac à dos. Des équipements comme le casque et les patins prennent beaucoup d’espace et doivent être manipulés avec soins. Je ferai donc une analyse et une comparaison des trois principaux modèles sur le marché.

Nouveau sac à dos Bont
La marque australienne a lancé au courant de la dernière saison la dernière version de leur populaire sac à dos. Offert à sa sortie en noir et vert fluo et désormais disponible en noir et rouge, c’est le sac à dos le plus abordable de notre comparaison. Comme tous les modèles qui seront présentés, les patins, qu'ils soient pour la glace ou bien à roues alignées, se placent de chaque côté du sac. Le modèle de Bont se démarque étant donné que les lames sont enveloppées par un étui qui se referme avec une fermeture éclair à chaque extrémité. Les patins sont fixés avec deux courroies. Le casque peut se placer dans un compartiment sous le sac. En plus de son grand compartiment principal, deux petites pochettes sont présentes à l’intérieur en plus d’une pochette pour ordinateur. C’est actuellement le sac que je test et je dois dire que c’est un excellent rapport qualité-prix.


Le sac à dos MapleZ
C’est également cette saison que MapleZ a lancé une nouvelle version de son sac à dos. Il se situe dans la même tranche de prix que le modèle de Bont. Les patins se rangent sur le côté et sont fixés avec des courroies. Le fait qu'il soit plus petit peut être un avantage pour certains patineurs. Comparativement aux autres, il possède plus d’un compartiment indépendant. Un espace est également réservé pour le casque. Il est robuste et possède un bon support pour le dos. C’est un excellent choix pour les patineurs qui traînent moins de matériel.

La gamme Cadomotus
On peut facilement affirmer que la gamme de sac à dos Cadomotus est actuellement la norme sur le marché. D’abord connu pour sa gamme de patins de vitesse à roues alignées, la marque hollandaise Cadomotus a su faire sa place au niveau des accessoires. Le modèle Airflow offert en plusieurs couleurs est le modèle le plus vendu. Il est robuste et très pratique. Grâce à son armature, il permet un support optimal pour une longue période. C’est idéal si vous avez à marcher longtemps avec votre sac. Les patins se placent de chaque côté et le casque se place dans une pochette qui lui est dédiée à l’extérieur de la poche principale. Il reste donc un très grand compartiment pour ranger tout le reste. Son grand frère le Waterflow est identique mais son tissus le rend complètement imperméable. Avec un sac à dos Cadomotus, vous êtes sûr de ne pas vous tromper!

Tous les modèles présentés sont disponibles chez Marchands de vitesse.

N'oubliez pas que vous pouvez remporter 150$ de rabais chez Marchands de vitesse sur tout achat d'équipement de patinage de vitesse en participant à notre concours ICI.

Lets talk about gear bags


By Marc-Antoine Caron from  Marchands de vitesse
In collaboration with Passion/Speed/Skating
Photos by Sil Willems and stock photos

More and more skaters are choosing backpacks to transport their skating equipment, like their helmet and skates, that must be handled with care. Therefore, I will be analyzing and comparing the two different models on the market with three different brands.

New Bont Backpack
The Australian brand has launched their latest version of their popular backpack last season. They started by offering the bag in black and flash green colors and now they are also offering it in red and black. They are the most affordable of the three bags we compared. Like all models that are presented the skates, whether they are for ice skating or inline, are placed on each side of the bag. The Bont bag is different from the others because the blades are covered at each extremity. The skates are fixed by two belts and the helmet can be place in a compartment under the bag. In addition, to having a big principal compartment, it has two small pockets inside the bag, and a pocket for a laptop. It is an excellent bag for the quality and price. It is the bag that I am actually testing right now.

MapleZ 
MapleZ also launched their new backpack this season. It is in the same price range then the Bont bags. The skates are also placed on each side of the pack and are again tied with belts. It is the smallest bag of all three brands. Compared to the other bags it has more independent compartments inside. It also has a place reserved for the helmet. It is a sturdy bag, and has a good support to prevent discomfort to the athlete’s back. It is an excellent choice for skaters that have less equipment.


The Cadomotus collection
We can easily say that the brand Cadomotus is the leader on the backpack's  market. First known for their inline wheels, the Dutch brand is now getting recognition for their accessories. Their Airflow model is offered in several colors, and is the model that sells the most. The structure of the bag makes it durable. It’s an ideal bag if you have to carry it on long distances. The skates are placed on both sides in exterior pockets. There is also a pocket for the helmet. It has one big compartment for the rest of the equipment. It is identical to their other model Waterflow, except that the Waterflow is water resistant. You can’t go wrong with a Cadomotus backpack.

All models are available at Marchands de Vitesse!

Don't forget to enter our contest to win a 150$ gift card on any speed skating item from Marchands de vitesse by joining our weekly newsletter HERE.

[Vidéo] Elton de Souza remporte la première édition des Mercredis roller de Laval


Le champion du monde français Elton de Souza s'est emparé de la victoire au premier Mercredi roller de Laval.

Texte et vidéo: Jackob Savard
Images Jackob Savard et Carl Savard

Déjà arrivé pour le stage qu'il donnera ce weekend à Laval, Elton de Souza prenait part à la première édition des Mercredis roller de Laval, un 15km organisé par VRL le club.

S'ajoutaient à de Souza sur la ligne de départ les membres de l'équipe canadienne Maxime St-Jules et Julien Armand, l'espoir français Marick Guerinel, le patineur bien connu de la scène québécoise Jérôme Comtois-Urbain et une dizaine d'autres amateurs de patinage sur roues.


Un groupe de quatre composé de St-Jules, Armand, Guerinel et de Souza s'est rapidement formé au début de la course. Après de nombreuses attaques de chacuns d'eux, le groupe s'est tranquillement dissipé jusqu'à l’attaque parfaite d’Elton de Souza qui lui à permis de remporter la course en solitaire. St-Jules et Guerinel ont complété le podium.

N'oubliez pas que vous pouvez remporter 150$ de rabais sur tout achat d'équipement de patinage de vitesse en participant à notre concours ICI.

Voici notre vidéo de la course:

[Video] Elton de Souza wins the first event of the "Mercredis roller de Laval"


The French world champion Elton de Souza took the victory in the first ever edition of the Mercredis roller de Laval.

Text and video: Jackob Savard
Images: Jackob Savard and Carl Savard

In Canada for a training camp he is conducting this weekend in Laval, Elton de Souza took part in the first event of the Mercredis roller de Laval, a 15km race organized by VRL le club every wednesday evening until the end of summer.

Other than de Souza, Canadian team members Julien Armand and Maxime St-Jules, French junior skater Marick Guerinel, well known skater on the Canadian scene Jérôme Comtois-Urbain and 10 other inline skaters took part in this 15km race.


A group of four skaters composed of St-Jules, Armand, Guerinel and de Souza quickly formed at the start of the race. There was a lot of attacks during the race until the group started to split. Elton de Souza finally won the race in solo after a strategic attack. St-Jules and Guerinel completed the podium.

Don't forget to enter our contest to win a 150$ gift card on any speed skating item by joining our weekly newsletter HERE.



Here's our video of the race:



18 juillet 2018

Camp d'entraînement estival - Une première expérience mémorable


*Collaboration Spéciale*
Texte et Photo par Amélie Marcoux

Du 9 au 13 juillet dernier, trois de mes enfants participaient au tout premier camp Nagano skate à Saint-Augustin-de-Desmaures. Ils étaient accompagnés d’autres jeunes de 7 ans et plus, des quatre coins de la province et d’autres venus d’aussi loin que le Nunavut. C’était une première expérience de camp pour mes jeunes patineurs de niveau régional alors on ne savait pas vraiment à quoi s’attendre, les enfants étaient par contre vraiment excités de pouvoir rencontrer Charles et François Hamelin.



On nous avait promis une équipe d’entraîneurs de rêve et on a été servi. L’équipe était composée d’entraîneurs expérimentés et d’anciens olympiens comme Éric Bédard, Amélie Ouellet, Francois Drolet et François Hamelin appuyés par Tessa Collard et Marc-Antoine Caron entraîneurs du club de Sainte-Foy. Au grand plaisir de mes enfants, Charles Hamelin était aussi présent sur la glace pendant deux journées, pour donner ses meilleurs conseils à la relève du patinage de vitesse.

Au départ, l’horaire me semblait un peu chargé, mais finalement, ça fonctionnait parfaitement. En plus de deux entraînements sur glace par jour, le hors glace et des temps de jeux, les patineurs ont aussi eu la chance de participer à du crossfit en piscine et un cours de yoga.



Chaque patineur avait préalablement été classé dans un des trois groupes selon leurs temps et les entraîneurs étaient jumelés à chacun des groupes tour à tour.

J’étais un peu inquiète puisque ma fille est plus jeune et qu’elle n’est pas encore aussi rapide que les autres mais nous n’avons jamais senti qu’elle n’avait pas sa place. Les encouragements des entraîneurs et même des autres patineurs par moment, l’ont poussée à en donner toujours plus et à grandement s’améliorer. Je peux vous dire qu’elle en avait long à raconter chaque soir.


Plusieurs conférenciers étaient aussi à l’horaire comme l’officiel Michel Dumont, l’ancienne Olympienne Guylaine Dumont ainsi que Charles Hamelin qui sont venus parler de leur sport, de la gestion du stress et de la vie d’athlète. Afin de bien compléter la formation de la prochaine génération d’athlètes, François Drolet a aussi offert un atelier d’aiguisage de patins aux jeunes et aux parents qui étaient sur place.

Dans un camp où la technique et la précision des mouvements prenaient une plus grande place que la vitesse, les jeunes étaient souriants, à l’écoute et ont fait preuve de grande persévérance.

Je tiens à souligner la disponibilité de l’équipe d’entraîneurs et de notre champion du monde. Ils ont été très accueillants, patients et aidants tout au long de la semaine, autant avec les débutants qu’avec les plus expérimentés et spécialement avec les plus jeunes qui avaient encore parfois besoin d’aide avec leur équipement. Ces gens attentionnés, dynamiques et inspirants ont su motiver les patineurs à relever des défis, parfois plus difficiles pour certains, tout en gardant le tout amusant.

Ce fut une très belle semaine! Les patineurs en sont ressortis parfois avec les jambes lourdes (ça dormait bien, le soir!), mais surtout avec des étoiles dans les yeux et des souvenirs mémorables. Mes enfants ont vraiment hâte de commencer leur saison de patin pour revoir leurs nouveaux amis en compétition, mais aussi pour prendre part à un autre camp de l’académie Nagano skate l’été prochain.

N'oubliez pas que vous pouvez remporter 150$ de rabais sur tout achat d'équipement de patinage de vitesse en participant à notre concours ICI.

Summer training camp - A memorable first experience


*Special Collaboration*
Text and pictures by Amélie Marcoux

From July 9 to July 13 2018, three of my children took part in the very first Nagano skate camp in Saint-Augustin-de-Desmaures. Children aged from seven years old and above came from all across the province, some even coming from as far as the Nunavut to be part of this adventure. It was a first experience for my young regional skaters so we didn’t really know what to expect. They were just really excited to have a chance to meet with Charles and Francois Hamelin at some point during the week.



We were promised a dream team of coaches and we were not disappointed. The team was composed of seasoned athletes and ex-Olympians like Éric Bédard, Amélie Ouellet, Francois Drolet and Francois Hamelin supported by Tessa Collard and Marc-Antoine Caron coaches at CPV Sainte-Foy. At my kid’s biggest enjoyment, Charles Hamelin joined the young athletes on the ice for two days, giving his best advices to the future generation of speed skaters.

At first glance, the schedule seemed a bit packed, but it in the end, it turn out to be a perfect fit for the camp. In addition to two ice trainings per day, dry land and play time, the skaters also had the chance to do CrossFit in the pool and a yoga class.
Skaters were separated beforehand in three groups according to their skill level and coaches were paired with each group during the week.



I was a bit worried for my little girl because of her young age and she wasn’t the fastest in her group, but we’ve never felt like she didn’t belong. Encouragement from the coaches and from other skaters as well gave her the strength to give it all and progress substantially during the week. She had so much to tell us every night.

A couple of speakers were also on the schedule like official Michel Dumont, ex-Olympian Guylaine Dumont as well as Charles Hamelin who spoke about their sport, stress management and the athlete’s life. As a complement, Francois Drolet offered a blade sharpening workshop to the skaters and their parents, enhancing the skills set of the next generation of athletes.
In a camp where technical abilities and precision of movements took a bigger place than speed, youngsters were cheerful, attentive and have shown great perseverance.
I want to highlight the professionalism of the team and our world champion. They were very welcoming, patient and helpful all week long with all, from beginners to skilled kids and especially with the youngest skaters, even helping them with their equipment. These careful, dynamic and inspiring people knew how to motivate the young minds to face challenges, sometimes hard, while keeping everything fun.

It was a very great week! Even though the skaters came out with heavy legs (they slept so well!) they always had stars in their eyes and tons of unforgotten memories. My kids can’t wait to start skating again to see their new friends in competition and they look forward to their next Nagano skate camp next summer.

Don't forget to enter our contest to win a 150$ gift card on any speed skating item by joining our weekly newsletter HERE.