2018 ~ Passion/Patin/Vitesse - Passion/Speed/Skating

Discover the 2019-2020 short track international calendar

Upcoming season news in short track

Nos autres adresses / Our other spaces

Venez nous rejoindre! / Come and join us!

Pages

31 décembre 2018

Retour sur les Championnats néerlandais de distances individuelles


Les meilleurs patineurs sur longue piste néerlandais étaient à Heerenveen la fin de semaine dernière pour participer aux Championnats de distances individuelles.

Par Jackob Savard
Photo: Jaap Hop (JH Sportfotografie)

En plus des convoités titres de champions néerlandais sur chacune des distances, des places pour les championnats du monde de distances individuelles et les championnats d’Europe étaient à l’enjeu lors de ces championnats.


Mulder et Nuis, meilleurs sprinteurs aux Pays-Bas
Ronald Mulder a remporté le 500m de ces championnats de belle façon en enregistrant un temps rapide de 34.60. Dai Dai Ntab et Jan Smeekens l’ont accompagné sur le podium. Kjeld Nuis a pour sa part été couronné champion sur 1000m et 1500m et a terminé au quatrième rang sur 500m. Thomas Krol a également été très bon et retourne à la maison avec l’argent sur 1000m et le bronze sur 1500m.

Roest solide sur les longues distances, Bergsma impressionne
Le champion du monde toutes distances en titre, Patrick Roest, a été fidèle à lui-même ce weekend en remportant le 5000m et en finissant second sur 1500m et 10 000m. Bien que les connaisseurs s’attendaient à voir Jorrit Bergsma offrir une bonne performance sur 10 000m, peu auraient pu prédire qu’il remporterait l’épreuve avec une marge de près de sept secondes sur son plus proche rival et en établissant un nouveau record de piste de 12:43.70. Le jeune Marcel Bosker, l’un des favoris sur les longues distances, a terminé 5e sur 5000m avant de se désister du 10 000m, ennuyé par un rhume. Sven Kramer qui combat des problèmes de dos depuis l’an passé, n’a pas pris part au 10 000m mais est tout de même parvenu à prendre le bronze sur 5000m. 

Nous avons eu droit à une fin de départ en groupe masculin plutôt bizarre avec une chute incluant quelques favoris permettant au patineur de 36 ans Douwe de Vries de l’emporter. Plusieurs amateurs ont crié à l’injustice et au travail d’équipe. Simon Schouten aurait selon certains causé volontairement la chute de Gary Hekman pour faciliter la victoire d'Arjan Stroetinga. Schouten et Stroetinga s'entraînent ensemble et partage le même entraîneur. Stroetinga a finalement dû se contenter du troisième rang. Vous pouvez en juger par vous même avec le vidéo ci-dessous.

Smit, Wust, de Jong et Visser championnes féminines
Chez les femmes, Janine Smit a effectué un record personnel de 38.22 pour remporter le titre néerlandais sur 500m devant Letitia de Jong et Jutta Leerdam. La jeune Leerdam, à sa première saison chez les seniors, a bien fait lors de ces championnats en prenant le bronze à deux reprises soit sur 500m et 1000m. La multiple championne olympique Ireen Wust s’est emparée des titres sur 1000m et 1500m en plus de terminer deuxième sur 3000m. Antoinette de Jong a quant à elle remporté le 3000m, terminé seconde au 1000m et au 1500m et quatrième au 5000m. Avec une telle constance, de Jong sera à surveiller lors des championnats toutes distances. La spécialiste des longues distances Esmee Visser a remporté le 5000m avec un nouveau record personnel de 6:49.49. La médaillée olympique sur la distance Irene Schouten a remporté le départ groupé de ces championnats. Suzanne Schulting, qui a été dominante sur le circuit de la Coupe du monde en courte piste cette saison, prenait également part à cette compétition sur l’anneau de 400m. Elle a pris le 13e, 15e et 16e rang sur 1000m, 500m et au départ en groupe respectivement.

Pour la liste des patineurs néerlandais qui prendront part aux Championnats d’Europe et aux Championnats du monde de distances individuelles, cliquez ICI.

Assurez-vous de vous abonnez à notre infolettre, de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.

A look back at the Dutch single distances championships


The best long track speed skaters in the Netherlands competed in the Dutch single distances championships in Heerenveen last weekend.

By Jackob Savard
Photo: Jaap Hop (JH Sportfotografie)

Adding to the conveted Dutch champion titles on every distances, spots for the World single distances championships and European championships were on the table this weekend in Thialf.



Mulder and Nuis, best sprinters in the Netherlands
Ronald Mulder won the 500m title in 34.60, one of the fastest time of the season on the distance. Dai Dai Ntab and Jan Smeekens joined him on the podium. Kjeld Nuis was crowned Dutch champion on 1000m and 1500m and also finished fourth on 500m. Thomas Krol also had good results collecting a silver medal on 1000m and a bronze medal on 1500m.

Roest solid on the long distances, Bergsma impressive
Reigning allround champion Patrick Roest was strong during the weekend winning the 5000m and collecting silver medals on both the 1500m and the 10 000m. Even though it was expected that Jorrit Bergsma would have good results on 10 000m, not a lot of fans could’ve predicted that he would end up winning the distance with a seven seconds margin on his closest rival, establishing a new track record of 12:43.70. Young Marcel Bosker, who some were hoping to see on a podium this weekend, was bothered by a cold. He finished 5th on 5000m and didn’t skate the 10 000m. Sven Kramer, who has been fighting with back pain for quite a while, didn’t took part in the 10 000m but still managed to took third place in the 5000m. 

The men’s mass start had a bizarre ending with a big fall including some of the favorites. The situation helped 36-year-old Douwe de Vries win the distance. A lot of people speculated that Simon Schouten caused the fall to help Arjan Stroetinga win. The two men train together and have the same coach. In the end, Stroetinga finished third. You can judge by yourself in this clip.



Smit, Wust, de Jong and Visser are the 2018 women's champions
In the ladies’ championships, Janine Smit raced a personal best time of 38.22 to win the 500m title in front of Letitia de Jong and Jutta Leerdam. Young Jutta Leerdam, who’s at her first season as a senior, had a good competition collecting two bronze medals, one on 500m and one on 1000m. Multiple Olympic champion Ireen Wust won the 1000m and the 1500m and also finished second on 3000m. Antoinette de Jong won the 3000m, finished second on 1000m and 1500m and took the fourth place on 5000m. With such consistent results, de Jong will be one of the skaters to watch at the allround championships. Long distances specialist Esmee Visser won the 5000m with a personal best time of 6:49.49. Olympic medalist Irene Schouten was crowned Dutch champion in the mass start. Suzanne Schulting, who has been dominant so far this season on the short track World Cup circuit, skated in these long track Dutch championships. She finished 13th, 15th and 16th on 1000m, 500m and in the mass start respectively.

To see which Dutch skaters will skate at the European championships and at the World single distances championships, click HERE.

Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.

30 décembre 2018

Mid-season bulletin in short track: the Netherlands


In this installment of our mid-season bulletin series in short track, it’s now time to talk about the Netherlands.

By Carl Savard
Photo by Danny Kim

The team trained by Jeroen Otter is probably the best overall Dutch team in the history of short track. The women especially, started the season with some great results.

The Olympic effect
It’s quite clear when you look at the results of Dutch female leaders Suzanne Schulting and Yara van Kerkhof that their Olympic experience had quite an impact when it comes to their confidence. While she was known to be a bit of a kamikaze on the ice, Schulting started being more disciplined last season and the change culminated in an Olympic championship after a flawless course on 1000m during the Games. It’s with the same energy that she started this new season gathering three gold medals on 1000m securing her domination on the distance. The twenty-one-year-old athlete also added gold and silver medals on 1500m and a silver one on 500m in Salt Lake City in the second leg of the World cup season. Schulting also helped the Netherlands win two silver medals in the mix relay event and one gold in the female relay in Almaty. The Queen of 1000m has just been crowned female athlete of the year in the Netherlands. A well deserved honor.


The 2017-18 season was also a year of revelations for Yara van Kerkhof who finally realised she could be a force to be reckoned with. Believing in herself has brought her all the way up to a silver medal on 500m in Pyeongchang. A medal that gave her wings. Even though she won only one individual medal in the first three events of the World cup season, a silver on 500m in Calgary, she also finished in the top 5 three more times and she looks confident on the ice. Rianne de Vries who fractured an ankle in 2017 seems to be back in top form. She finished 4th three times this fall and offered solid performances in the relay events. The aura of confidence surrounding the Dutch team seems to have given some punch to Lara van Ruijven also. The twenty-six-year-old skater won her first individual gold medal on the World cup circuit on 500m in Calgary. Even though Avalon Aardoom was probably hoping for more, the 1500m specialist could eventually surprise considering the quality of athletes and coaches surrounding her at this stage of her career.

Some instability on the man’s side
Hard to take the same approach to talk about the men has their individual results are linked to only one skater but they did great teamwise. Out of Sjinkie Knegt, Daan Breeuwsma, Dennis Visser, Itzhak de Laat and Jasper Brunsmann, only Knegt climbed on an individual podium so far this season. The 2015 world champion won gold on 1500m in Salt Lake City, won silver on 1000m in Almaty and added a fourth place finish on 1500m also in Almaty. De Laat, Breeuwsma and Emons were able to reach B finals a few times. In mix relay events, Breeuwsma and Knegt helped the team win silver medals in Calgary and Salt Lake City while the men’s relay team won bronze in Calgary and climbed on the highest step of the podium in Almaty. Although Sjinkie Knegt suffered an injury at home a few weeks ago that may slow him down in the future, the Dutch team still is a strong unit.

Next stop for the Dutch skaters? The European championships at home in Dordrecht starting on the 11th of January. After that, the World cup season will continue in Dresden, Germany on February 1st to 3rd before concluding in Torino, Italy on the weekend of February 8th to 10th.

Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.

Bulletin de mi-saison courte piste: les Pays-Bas


Nous poursuivons aujourd'hui notre série sur les bilans de mi-saison en courte piste avec les Pays-Bas.

Par Carl Savard
Photo par Danny Kim

Les Néerlandais dirigés par Jeroen Otter forment sans doute la meilleure équipe néerlandaise jamais assemblée en courte piste. Si le début de saison a été un peu plus difficile chez les hommes, les femmes ont obtenu des résultats plus que probants.

L'effet olympique
Rarement avons-nous pu observer aussi clairement l’effet qu'une solide performance aux Jeux Olympiques peut apporter à un athlète. Depuis leurs performances à Pyeongchang la saison dernière, des pièces du puzzle semblent s'être placées pour Suzanne Schulting et Yara van Kerkhof et elles l’ont bien démontré en première moitié de saison.

Suzanne Schulting qui était reconnue pour ses actions à l’emporte-pièces s’est ajustée l’an dernier et sa saison a culminé sur des performances sans faille au 1000m lui permettant de devenir championne olympique. Cette saison, Schulting a repris là où elle avait laissé, démontrant qu’elle est présentement la reine sur 1000m. En plus de ses trois médailles d’or en trois Coupes du monde sur sa distance de prédilection, l’athlète de 21 ans a remporté une médaille d’or sur 1500m et deux médailles d’argent soit une sur 500m à Salt Lake City et une sur 1500m à Almaty. Schulting a également aidé l’équipe Néerlandaise a remporter deux médailles d’argent au relais mixte et une médaille d’or au relais féminin. Suzanne Schulting a récemment été couronnée athlète féminine de l’année aux Pays-Bas. Un honneur bien mérité.


La saison 2017-18 aura également permis à Yara van Kerkhof de croire qu’elle valait plus que des finales secondaires et cette prise de conscience l’aura mené jusqu’à la deuxième marche du podium sur 500m à Pyeongchang. Une médaille olympique désirée, bien qu’un peu inattendue, qui lui a donné des ailes lui permettant de débuter la nouvelle saison du bon pied. Van Kerkhof a remporté l’argent sur 500m à Calgary est même si ce fut sa seule médaille individuelle, elle a ajouté trois autres top 5 à son palmarès. Rianne de Vries qui a été victime d’une sérieuse blessure à la cheville en 2017 semble totalement remise et a terminé en 4e position à trois reprises depuis le début de la saison en plus d’offrir des performances fiables aux différentes épreuves de relais. La confiance acquise par les autres membres de l’équipe féminine a sans doute eu un effet positif sur Lara van Ruijven puisque cette dernière semble également plus combative que jamais. Elle a d’ailleurs remporté sa première médaille d’or individuelle en Coupe du monde à Calgary sur 500m. Même si les résultats ne sont pas encore de la partie pour la jeune Avalon Aardoom, la spécialiste sur 1500m pourrait bien surprendre à moyen terme, surtout entourée d’une telle équipe.  

Un peu d’instabilité chez les hommes
C’est plus dans l’ensemble qu’il faut évaluer la performance de l’équipe masculine composée de Sjinkie Knegt, Daan Breeuwsma, Dennis Visser, Itzhak de Laat, Jasper Brunsmann et Friso Emons.  Au niveau individuel, seul Sjinkie Knegt a visité en solo les différents podiums des trois premières manches de Coupe du monde. Le champion du monde de 2015 a remporté l’or sur 1500m à Salt Lake City et l’argent sur 1000m à Almaty en plus de terminer 4e sur 1500m lors de cette même Coupe du monde au Kazakhstan. De Laat, Breeuwsma et Emons ont tout de même atteint les finales B à quelques reprises. Du côté des épreuves de relais, les hommes ont remporté l’or à Almaty et le bronze à Calgary alors que Knegt et Breeuwsma ont aidé l’équipe de relais mixte à monter sur le podium à deux reprises remportant l’argent à Calgary et Salt Lake City. Une blessure à la jambe subie à la maison ralentira le patineur de 29 ans Sjinkie Knegt dans les prochains mois, mais les Néerlandais seront tout même à surveiller d’ici la fin de la saison.

Vous pourrez revoir les athlètes néerlandais en action lors des Championnats Européens qui se tiendront chez-eux à Dordrecht à partir du 11 janvier. Pour ce qui est de la saison de Coupe du monde, deux épreuves sont encore à venir soit Dresden du 1er au 3 février et Turin du 8 au 10 février.

Assurez-vous de vous abonnez à notre infolettre, de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.

29 décembre 2018

Mid-season bulletin in long track: Russia



Russian skaters had a solid 2018-2019 season start in long track speed skating.

By Jackob Savard
Photo: Schaats Foto's

To continue our mid-season bulletin series, here’s our article about Russia, one of the best countries in these first four World cup events in long track speed skating.

Kulizhnikov leads a solid sprint team
Russian sprinters had good results in the first four events of the season. Pavel Kulizhnikov was the one who collected the most medals. He is currently in second place of the World cup ranking on 500m and third in the 1000m ranking. Kulizhnikov won six events during the first half of the season including four wins on 500m. After four competitions, his teammate Viktor Mushtakov is currently in 6th place of the 1000m ranking and in 7th place of the 500m ranking. Denis Yuskov also had good results with two 1500m wins and a bronze medal on 1000m. The Russian team sprint squad finished in third place of the final World cup ranking. 

Olga Fatkulina and Daria Kachanova are the best Russian sprinters on the ladies' side after four competitions. Fatkulina is second in the World cup ranking on 500m and 7th on 1000m. Twenty-one-year-old Daria Kachanova is ranked 5th in both the 500m and 1000m rankings. The Russian ladies team won the team sprint classification thanks to a gold and a silver medal. 


Surprising results in the longer distances
If Kulizhnikov and Yuskov’s results were predictable in the shorter distances, not much could have predicted that the Russians would have been so strong in the endurance races. Alexander Rumyantsev is currently leading the long distances ranking while his young teammate Danila Semerikov is in third, thanks to an incredible performance on 5000m in a packed Thialf for World cup #4. Their teammate Sergey Trofimov is in 8th place of this ranking. The three guys also skated to a second place finish in the team pursuit overall classification.

Natalia Voronina is in 4th place in the ladies’ long distances ranking after four events. Also, Russia finished second in the ladies team pursuit World cup with two bronze medals and a silver.

Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.

Bulletin de mi-saison longue piste: Russie


Les Russes ont eu un solide début de saison 2018-2019 en patinage de vitesse longue piste.

Par Jackob Savard
Photo: Schaats Foto's

Pour poursuivre notre série de bulletins de mi-saison, voici notre article sur la Russie qui a été l’une des puissances de ces quatre premières épreuves de Coupe du monde en longue piste.

Kulizhnikov mène une solide équipe de sprinteurs

Les sprinteurs russes ont eu d’excellents résultats lors de cette première moitié de saison et Pavel Kulizhnikov a été le plus prolifique d’entre eux. Il est présentement au deuxième rang du classement de la Coupe du monde sur 500m et 3e du classement sur 1000m. Il a remporté six victoires dont quatre sur 500m. Après quatre Coupes du monde, son coéquipier Viktor Mushtakov est au 6e rang du classement sur 1000m et au 7e rang du classement sur 500m. Denis Yuskov a également offert de bonnes performances, remportant notamment deux 1500m et obtenant une médaille de bronze sur 1000m. La formation russe en sprint par équipe a terminé au 3e rang du classement de la Coupe du monde sur la distance.

Olga Fatkulina et Daria Kachanova ont été les meilleures sprinteuses russes en ce début de saison. Fatkulina est au second rang du classement de la Coupe du monde sur 500m et au 7e rang sur 1000m. La patineuse de 21 ans Daria Kachanova est au 5e rang des classements du 500m et du 1000m. Au sprint par équipe, les Russes ont remporté le classement de la Coupe du monde en amassant notamment une médaille d’or et une d’argent.


Résultats inespérés lors des longues distances
Si les résultats de Pavel Kulizhnikov et Denis Yuskov n’étaient pas trop surprenants, très peu auraient pu prédire que les Russes auraient d’aussi bon résultats sur les longues distances. Alexander Rumyantsev mène le classement cumulatif des longues distances alors que son jeune coéquipier Danila Semerikov est au 3e rang. Le point fort de Semerikov a été sa spectaculaire victoire au 5000m à Heerenveen dans un aréna plein à craquer où il a battu les favoris locaux Sven Kramer et Patrick Roest.

Natalia Voronina est au 4e rang du classement féminin des longues distances après quatre épreuves. Aussi les Russes ont terminé au 2e rang de la Coupe du monde avec une belle récolte de deux médailles de bronze et une d’argent.

Assurez-vous de vous abonnez à notre infolettre, de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.

Sjinkie Knegt suffers a severe leg injury

Dutch speed skater Sjinkie Knegt won’t be able to compete at the European short track championships to be held in Dordrecht from the 11th to the 13th of January due to a severe leg injury.

By Jackob Savard
Photo: Bert van Lobenstein & NOS


The incident that got Knegt injured took place when he was working at his residence. After moving some machinery, Knegt got out of his forklift which was not on the parking brake. The forklift rolled off a slope. "I just stood with my back against the door frame and my leg was caught for a short time between the lift truck and the frame" said Knegt to the Dutch media. X rays showed that the bones and joints were not damaged, but the muscles on the front and side of the lower leg were found to be seriously affected. He’ll have to be in a splint for a month and the rehabilitation process that will follow should take between six to twelve weeks. It’s hard to know when he’ll be back on the ice.

This season on the World cup circuit, Knegt won 6 medals including gold on 1500m in Salt Lake City and in the 5000m relay in Almaty.

Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating