mars 2019 ~ Passion/Patin/Vitesse - Passion/Speed/Skating

Discover the 2019-2020 short track international calendar

Upcoming season news in short track

Nos autres adresses / Our other spaces

Venez nous rejoindre! / Come and join us!

Pages

31 mars 2019

2018-2019 short track season recap: Korea


Once again this season South Korea was a force to be reckoned with on the short track speed skating international circuit.

By Jackob Savard
Photo: Martin Holtom

Here’s our recap of what has been another great season for team Korea on the short track international circuit.

Choi Min Jeong and Kim Ji Yoo led the ladies’ team
Even if her season started slowly, Choi Min Jeong was very strong in the second half of it. The 20-year-old, who’s already a three time overall world champion, ended her season in 3rd position of the 1500m World cup ranking. She wasn’t able to defend her overall world champion title but still won the 1500m and finished 2nd overall at the championships. Her 19-year-old teammate Kim Ji Yoo, last year’s world junior champion, had an excellent season concluding it in 2nd place of the 1500m ranking and finishing 5th overall in Sofia, Bulgaria at the World championships. Other Korean skaters such as Kim Geon Hee and Noh Ah Rum had good results for Korea this season.


A successful men’s squad
We saw once again a diversified Korean men’s team this season.  Lim Hyo Jun, Lee June Seo, Kim Gun Woo, Park Ji Won and Hong Kyung Hwan all ended in the top 3 of at least one distance in the overall World cup classification. All three individual World cup distances were won by a Korean as Lim won the 500m ranking, Park the 1000m and Kim the 1500m. Korea’s success continued at the World championships as Lim Hyo Jun claimed his first overall world champion title winning three of the four distances of these championships. His teammates Hwang Dae Heon and Lee June Seo respectively finished 2nd and 6th at this important competition. Hwang was crowned world champion on the 500m for a second year in a row. Team Korea also won the 5000m relay world champion title to end what was another great season for them.

Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.

Résumé de saison courte piste 2018-2019: Corée


L’équipe coréenne a encore une fois été l’une des meilleures équipes du circuit de la Coupe du monde en courte piste cette saison.

Par Jackob Savard
Photo: Martin Holtom

Voici notre résumé de ce qui a été une autre belle saison pour les Coréens sur le circuit international.

Choi Min Jeong et Kim Ji Yoo ont mené l’équipe féminine
Bien qu'elle ait eu un départ plus tranquille lors des premières manches de Coupe du monde de la saison, Choi Min Jeong a eu une bonne seconde moitié de saison. La patineuse de 20 ans, déjà trois fois championne du monde au cumulatif, a conclu sa saison au 3e rang du classement de la Coupe du monde sur 1500m. Elle n’a pas réussi à défendre son titre de championne du monde en Bulgarie lors des mondiaux, mais elle a tout de même pris le titre de championne sur 1500m et terminé au 2e rang cumulatif. Sa coéquipière de 19 ans Kim Ji Yoo, championne du monde junior en 2018, a eu une excellente saison prenant le 2e rang du classement de la Coupe du monde sur 1500m et le 5e rang cumulatif des Championnats du monde. D’autres patineuses dont Kim Geon Hee et Noh Ah Rum se sont également démarquées cette saison pour l’équipe coréenne.


Une équipe masculine efficace
Nous avons vu une équipe coréenne diversifiée encore une fois cette saison. Lim Hyo Jun, Lee June Seo, Kim Gun Woo, Park Ji Won et Hong Kyung Hwan ont tous abouti dans le top 3 sur l’une des distances dans les classements de la Coupe du monde. Chacune des distances individuelles masculines a été remportée par un Coréen soit Lim sur 500m, Park sur 1000m et Kim Gun Woo sur 1500m. Les succès coréens se sont poursuivis aux Championnats du monde alors que Lim Hyo Jun a été sacré champion du monde au cumulatif en remportant trois des quatre distances individuelles. Ses coéquipiers Hwang Dae Heon et Lee June Seo ont respectivement pris le 2e et 6e rang cumulatif de ces championnats. Hwang a en plus défendu son titre de champion du monde sur 500m. L’équipe masculine de la Corée a également remporté le relais 5000m des Championnats du monde pour conclure leur saison sur une excellente note.

Assurez-vous de vous abonnez à notre infolettre, de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.

26 mars 2019

Cas de dopage en patinage de vitesse longue piste

Un patineur de vitesse longue piste allemand est suspecté dans une affaire de dopage sanguin en Europe.

Texte: Jackob Savard
Photo: Schaats foto’s

Une descente dans le laboratoire de Mark Schmidt, un médecin sportif basé à Erfurt en Allemagne, a permis la découverte d’un réseau de dopage sanguin international. Au total, vingt-et-un athlètes de huit pays pratiquant cinq sports différents seraient suspectés. De quarante à cinquante poches de sang de 500ml ont été saisies lors de cette descente et certaines n’auraient pas encore été reliées à des athlètes. Parmi les sports concernés, nous retrouvons le cyclisme, le triathlon et le ski de fond. Un patineur de vitesse longue piste allemand ayant pris part aux Jeux olympiques serait également impliqué.


Les deux meneurs de l’équipe allemande Patrick Beckert et Nico Ihle, ont décrié la situation et ont assuré ne pas connaître le docteur en question. «C’est une très mauvaise nouvelle pour le monde du patinage, c’est injuste pour tous les athlètes qui pratiquent le sport proprement» affirme Ihle. Beckert souhaiterait voir l’athlète en question être banni à vie.

Une mise à jour de cet article sera faite dès que nous aurons plus d’informations sur le dossier.

Assurez-vous de vous abonnez à notre infolettre, de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.

25 mars 2019

Doping case in long track speed skating

A German long track speed skater is under suspicion in a blood doping case in Europe.

Text: Jackob Savard
Photo: Schaats foto’s

A raid in a hidden laboratory in Erfurt, Germany revealed the existence of an organized international doping network led by sports doctor Mark Schmidt. At least twenty-one athletes from eight countries and five different sports would be concerned. From forty to fifthy 500ml bulging blood bags were seized during the operation. Athletes from triathlon, cycling and skiing are concerned as well as a German speed skater skated at the Olympic games.


Patrick Beckert and Nico Ihle, the two most successful skaters from team Germany, told German media that they have nothing to do with it and that they don't know Mr. Schmidt. "I think it is very unfortunate for the skating world that this subject is in the media. That is unfair for all the clean athletes who practice the sport", says Ihle. Beckert believes that the concerned skater should get a lifelong suspension. We’ll update you as soon as we’ll have more information on the topic.

Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.

24 mars 2019

2018-2019 long track season recap: Norway

Here’s our 2018-2019 season recap for team Norway in long track speed skating.

By Jackob Savard
Photo: Schaats Foto’s

Norway’s success in the 2018-2019 season were mostly brought by Havard Lorentzen and Sverre Lunde Pedersen.


Well placed in the World cup rankings
The Norwegian team collected some good results in the overall World cup ranking. Havard Lorentzen was again one of the best sprinters in the world this season. He collected four podiums on 500m including a victory and ended the season in 3rd position of the ranking on the distance. He also finished 5th of the 1000m final ranking. Alongside his teammates, Lorentzen also helped Norway finish in 2nd place of the team sprint events. Norwegian men were solid on 1500m placing four skaters in the top 10 (Allan Dahl Johansson, Havard Bokko, Sverre Lunde Pedersen and Sindre Henriksen). These skaters also finished 1st in the team pursuit. Sverre Lunde Pedersen ended his season with a 3rd place in the long distances ranking with three podiums in six races. The ladies’ team had less success, but Ida Njatun managed to finish 13th and 10th on 1000m and 1500m respectively.

Lorentzen and Pedersen medalists at the championships
Norway had reasons to celebrate in the championships season. Havard Lorentzen raced the 2nd best time at the single distance championships on 500m and was 4th on 1000m. He also finished 2nd of the European sprint championships, but wasn’t able to defend his world sprint champion title as he finished 4th. Sverre Lunde Pedersen claimed his 1st world champion title in career with a dominant 5000m race at the World single distances championships. He also finished 2nd on 1500m and in the team pursuit at this competition. Adding to his single distances success, Pedersen collected a 3rd position at the European allround championships and a 2nd place at the World allround championships.

Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.

Résumé de saison longue piste 2018-2019: Norvège


Voici notre résumé de la saison 2018-2019 des Norvégiens en patinage de vitesse longue piste.

Par Jackob Savard
Photo: Schaats Foto’s

Le succès des Norvégiens a majoritairement été mené par le sprinteur Havard Lorentzen et le patineur d'endurance Sverre Lunde Pedersen.


De bons positionnements aux classements de la Coupe du monde
L’équipe Norvégienne a su se démarquer sur certaines distances cette année en Coupe du monde. Havard Lorentzen a encore été l’un des meilleurs sprinteurs au monde, récoltant quatre podiums sur 500m durant la saison, ce qui lui a donné une 3e position au cumulatif sur la distance. Il s’est aussi démarqué sur 1000m en prenant le 5e rang du classement final et au sprint par équipe où il a pris la 2e place avec ses coéquipiers. Les Norvégiens ont été des adversaires coriaces lors du 1500m alors qu’ils sont parvenus à placer quatre patineurs dans le top dix de cette épreuve soit Allan Dahl Johansson, Havard Bokko, Sverre Lunde Pedersen et Sindre Henriksen. Ces patineurs ont aussi remporté le titre de champions de la Coupe du monde à la poursuite par équipe. Sverre Lunde Pedersen a également conclu sa saison au 3e rang du classement des longues distances grâce à ses trois podiums en six épreuves. L’équipe féminine a eu un peu moins de succès, mais Ida Njatun est tout de même parvenue à prendre le 13e et le 10e rang respectivement sur 1000m et 1500m.

Lorentzen et Pedersen médaillés lors des championnats
Havard Lorentzen et Sverre Lunde Pedersen ont aussi donné de quoi se réjouir à leurs fans norvégiens lors des différents championnats. Aux Championnats de distances individuelles, Lorentzen s’est emparé du titre de vice-champion du monde sur 500m en plus de prendre le 4e rang sur 1000m. Il a terminé 2e aux Championnats d’Europe sprint et 4e aux Championnats du monde sprint, qu’il avait remporté l’an dernier. Pedersen a réclamé son premier titre de champion du monde en carrière sur une distance précise l’emportant sur 5000m aux mondiaux par distances individuelles. Lors de ces championnats, il a aussi pris le 2e rang au 1500m et à la poursuite par équipe avec ses coéquipiers. Il a terminé 3e au Championnats d’Europe toutes distances et 2e au Championnats du monde toutes distances.

Assurez-vous de vous abonnez à notre infolettre, de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.

23 mars 2019

A look back at the 2019 Oval Finale


The Canadian speed skating season came to a close last weekend at the Olympic Oval in Calgary. While many of the top skaters were not in action following the completion of their world cup season, skating fans were nonetheless treated to an excellent weekend of skating.
By: Maria Dalton
Photo: Maria Dalton

The oval saw numerous PBs and national records set over the four-day competition along with a World Record attempt by Nao Kodaira in the 500m.
Kodaira shines in the 500m
Nao Kodaira finished the season off in style, skating the second fastest 500m time and setting a new track record with her time of 36.39. Kodaira, who has been a force in the 500m over the past few seasons, is slowly inching her way closer and closer to the WR time set by Lee Sang-Hwa in 2013 (36.36). With her success this season we are eager to see how she fares heading into the next three years of the Olympic cycle.
In the first 500m on the men’s side it was Gilmore Junio who lead the way with his time of 34.79. He was followed by Jesper Hospes (34.90) and Henrik Rukke (34.97) who rounded out the top-3. In the second 500m it was Christopher Fiola who edged out Junio for the top spot finishing with a time of 34.64, a mere 2-tenths of a second faster than Junio. Henrik Rukke once again finished third in the distance.
Distance skaters make their mark
The future is bright for Canada’s long-distance skaters as three men dipped below the 13-minute mark in the 10km. World record holder and Olympic Champion Ted-Jan Bloemen lead the way with his time of 12:42.30 to establish a new track record, while Jordan Belchos finished second with a time of 12:50.31. Young skater Graeme Fish rounded off the top three with his time of 12:59.27. Canada’s distance skaters are in fine form as the first post-Olympic season comes to a close and will surely be ones to watch in the coming seasons.  
On the women's side, Valerie Maltais finished atop the pack in both the 3000m and 5000m. Maltais capped off her first long-track season and is making strides towards becoming a threat in distance races. She finished with a time of 7:01.92 in the 5000m and 4:03.13 in the 3000m.

Oval Finale Award Recipients
Athletes who had a very successful weekend of racing were awarded for their pursuits, they include:
- Hubert Marcotte (Finale Outstanding Canadian Junior) who set five personal bests of the course of the weekend
- Ophelie Juneau (Finale Outstanding Canadian Junior) who skated to three personal bests
- Yekaterina Aydova (Outstanding Female International) who set a new record for Kazakhstan in the 1500m
- Zhongyan Zing (Outstanding Male International)
- Kaylin Irvine (Outstanding Canadian Female)
- Graeme Fish (Outstanding Canadian Male)

Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.

Retour sur l’Oval Finale 2019


La saison de patinage de vitesse au Canada s'est terminée le weekend dernier à l'Anneau olympique de Calgary.
Par : Maria Dalton
Photo par : Maria Dalton

Bien que plusieurs patineurs n’étaient pas en action, les fans de patinage de vitesses ont encore bénéficié d’une excellente compétition. L’Anneau Olympique a vu de nombreux records personnels et nationaux être établis au cours de la compétition.
Kodaira, une force sur 500m
Nao Kodaira a terminé sa saison en pleine forme, avec un nouveau record de piste au 500m avec son temps de 36.39 – le deuxième temps le plus rapide jusqu’à présent sur 500m. Kodaira, qui a été une puissance sur le 500m au cours des dernières saisons, se rapproche de plus en plus du record mondial établi par Lee Sang-Hwa en 2013 à Salt Lake City (36.36). Les succès obtenus cette saison sont de bon augure pour les trois prochaines années du cycle olympique.
Au premier 500m couru par les hommes, c’est Gilmore Junio qui a fini au sommet avec un temps de 34.79.  Il a été suivi par Jesper Hospes (34.90) et Henrik Rukke (34.97). Au deuxième 500m, Christopher Fiola a fini juste devant Junio avec son temps de 34.64 secondes – seulement deux dixièmes de seconde plus vite que Junio. Henrik Rukke a encore une fois terminé troisième sur la distance.
Succès pour les Canadiens aux longues distances
Le détenteur du record du monde et champion olympique en titre Ted-Jan Bloemen a établi un nouveau record de piste avec son temps de 12:42.30 pour terminer au top, tandis que Jordan Belchos a terminé deuxième avec un temps de 12:50.31. Le jeune patineur Graeme Fish a terminé troisième avec son temps de 12:59.27. Du côté des femmes, Valérie Maltais a remporté le 3000m et le 5000m. Maltais a complété sa première saison en longue piste et a connu une progression rapide sur les différentes distances à lesquelles elle a pris part. Elle a terminé avec un temps de 7:01.92 au 5000m et de 4:03.13 au 3000m. Au terme de cette première saison de ce nouveau cycle olympique, les patineurs canadiens sont en pleine forme et seront certainement à surveiller au cours des prochaines saisons.

Gagnants des Prix
- Hubert Marcotte (Prix Canadien Junior masculin) qui a établi cinq records personnels au cours de la fin de semaine  
- Ophélie Juneau (Prix Canadien Junior féminin) qui a établi trois records personnels pendant le week-end
- Yekaterina Aydova (Prix International - Feminin) qui a établi un nouveau record au 1500m pour le Kazakhstan
- Zhongyan Zing (Prix International - Masculin)
- Kaylin Irvine (Prix Canadien - Féminin)
- Graeme Fish (Prix Canadien - Masculin)

Assurez-vous de vous abonnez à notre infolettre, de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.