novembre 2017 ~ Passion/Patin/Vitesse - Passion/Speed/Skating

Discover the 2019-2020 short track international calendar

Upcoming season news in short track

Nos autres adresses / Our other spaces

Venez nous rejoindre! / Come and join us!

Pages

29 novembre 2017

En bref: 29 novembre 2017


Par Carl Savard
Photo par Tony Chung (@SHORTTRACKHD) et Patrick Charbonneau

Courte piste: L’ISU confirme les places allouées à chaque pays en vue des Olympiques, Cheyenne Goh y sera

Maintenant que la saison de Coupe du monde en courte piste est chose du passé, l’ISU a annoncé combien de places chaque pays, ayant participé à cette saison de Coupe du monde, avaient réussi à qualifier pour le grand show qui aura lieu à Pyeongchang en février prochain. Les plus grandes surprises viennent du Canada et de Singapour. Le Canada, l’une des trois plus grandes forces en courte piste dans le monde, n’a malheureusement pas réussi à obtenir le maximum de places disponibles sur 500m chez les hommes. Le Canada aura deux patineurs sur cette distance sur une possibilité de trois. L’autre surprise en est une qui donne le sourire. La jeune Cheyenne Goh représentera Singapour à Pyeongchang. Elle marquera l’histoire en devenant la première athlète à représenter Singapour lors de Jeux olympiques d’hiver. Une expérience qui sera sans doute inoubliable pour la jeune athlète habitant l’Alberta. “Pour le moment le plan est de m’entraîner à Singapour avec l’équipe nationale, mais rien n’est encore confirmé. C’est un peu surréaliste… j’ai encore de la difficulté à le croire. Je vais m’assurer de profiter au maximum de cette expérience.

Pour voir en détails combien de places chaque pays a réussi à obtenir cliquez ICI




Courte piste: De nouveaux règlements pour assurer la sécurité des patineurs

Dans un article paru plus tôt cet automne, nous vous avions partagé une lettre écrite par Viktor Knoch et envoyée aux patineurs courte piste concernant d’éventuels changements à venir au niveau sécurité. L’Union internationale de patinage a annoncé il y a deux semaines que de nouveaux règlements entreront en vigueur le 1er juin 2018. Au niveau des Jeux olympiques (à partir de Beijing 2022) l’amphithéatre accueillant la compétition devra offrir un système sans bande avec matelas amovibles. Pour les Championnats du monde, la Coupe du monde et les Jeux olympiques de la jeunesse, l'amphithéâtre devra au minimum avoir un système mixte avec une bonne partie des bandes enlevés. Pour les autres compétitions de niveau A ou B autant au niveau sénior que junior, les amphithéâtres devront au minimum avoir le système de base avec certaines portions comprenant des cellules vides au niveau du rembourrage. Pour ce qui est des compétitions juniors de niveau C ou D, elles pourront être tenues avec des systèmes de base.

Pour tous les détails (en anglais) cliquez ICI


Courte piste: Le Canada à la Shanghai cup

Alors que le Canada avait peiné à envoyer des athlètes à toutes les compétitions majeurs l’an dernier, c’est avec un soupir de soulagement que nous avons pu voir compétitionner la relève canadienne à la Shanghai cup tenue le weekend dernier. Même si cette compétition n’a pas la même importance qu’une Coupe du monde, qu’un Championnat du monde ou que les Jeux olympiques, c'était une occasion rêvée de permettre à l’équipe B du Canada de prendre de l’expérience. Espérons que la Shanghai cup, les Universiades et autres compétitions du genre feront désormais toujours partie du calendrier canadien. En tant que l'une des trois grandes puissances mondiales en courte piste, le Canada se doit d'y être s’il veut maintenir son statut.

Pour tous les résultats de la compétition cliquez ICI

Round up: November 29, 2017


By Carl Savard

Cheyenne Goh at the Olympics and all the other spots awarded in short track

With the World cup season in the books, ISU announced how many spots each country were able to secure for the upcoming Pyeongchang Olympic games. The two main surprises are linked to Canada and Singapore. The Canadian men’s team was not able  to qualify for the maximum number of spots on 500m, getting two spots out of a possible three. As for Singapore, young skater Cheyenne Goh will be the first athlete in history to represent Singapore in the Winter olympic games. Goh won a spot on 1500m based on her results from the Shanghai World cup events a few weeks back. It will be quite an experience for the young skater living in Alberta, Canada. “So far the plan is to train in Singapore with our national coach but things aren’t confirmed yet. It’s pretty surreal... I still can’t really believe it. I will definitely embrace this experience.”

To see how many spots each country was able to secure, click HERE



Short track: New padding measures to increase safety for skaters

In an article written back in September we shared a letter sent by Viktor Knoch about eventual rules changes in the padding measures in arenas holding short track competitions at the international level. Some new rules will be effective on June 1st, 2018. The main thing you have to know is that the Olympic games (starting from Beijing 2022) will need complete moveable padding without boards. When it comes to ISU championships, ISU World cup or Winter youth Olympics, organisers will be able to chose whether they will use a fully moveable padding system or a hybrid one with covered boards in less risky spots. Other international competition of A or B qualiber of senior or junior categories will have to chose between hybrid and traditional while Junior C or D level can go with basic padding.

To get all the details click HERE

Short track: Canada at the Shanghai cup

After shuffling the deck of cards and tightening the finances following a season where they had difficulties sending athletes to all the major events last season, it was quite a sigh of relief to see Canada represented at the Shanghai Cup last week. Even though it is not part of the World cup season, as big as the Olympics or World championships, a lot of really strong skaters were there and it was an amazing opportunity for Canada’s B team to battle against strong opposition and gather some experience. Let’s hope this and the Winter Universiade will never be left out of Canada’s schedule ever again.

To see the full results click HERE

28 novembre 2017

Résultats du sondage sur la saison de Coupe du monde en courte piste


Photos: Tony Chung (Shorttrackhd), Infographie: Jackob Savard








Une grande majorité d’entre vous avez été impressionnées par les performances du vétéran Charles Hamelin à l’âge de 33 ans. En effet, 71 % des répondants ont placé cet énoncé parmi leurs trois favoris. Le Canadien semble en très grande forme pour sa dernière saison de compétition. Hamelin, qui avait connu une saison plus difficile l’an dernier, est revenu en force cette saison en récoltant cinq médailles dont une magnifique victoire sur 1500m à Séoul. Selon notre équipe, une de ses meilleurs courses depuis Sotchi. Il sera à surveiller aux Olympiques en Février!

Le spectaculaire record des Américains au relais a aussi beaucoup fait parler et vient au deuxième rang du sondage. Quel dernier tour du vétéran J.R. Celski qui a su devancer le Coréen Park Se-Yeong et l’emporter pour son équipe.

Les performances de la Canadienne Kim Boutin ont aussi retenu votre attention! Boutin s’est hissée au premier rang de la Coupe du monde sur 1000m, au troisième sur 1500m et au quatrième sur 500m. Vous pouvez visionner notre capsule Entrevue de vitesse avec Kim en cliquant ICI.

Êtes vous d’accord avec les résultats? Qu'est-ce qui a attiré votre attention? Manifestez-vous dans les commentaires!

The results are in! The short track speed skating World cup survey!

Photo: Tony Chung (Shorttrackhd), Graphic: Jackob Savard 


Most of you were impressed by Charles Hamelin performances at 33 years of age. The Canadian veteran seems to be in great shape for his last year of competition! Hamelin, who had a tough season last year, looks like he’s back on top just in time for the Olympics. He won five medals in 4 World cup events and raced one of the best race of his career in the 1500m in Seoul. Look out for him in Pyeongchang!

The spectacular new world record established by the Americans in the relay was also a popular answer in our survey. What a last lap by J.R. Celski to steal the victory to Park Se-Yeong and win it for the United States.

A lot of you were also impressed by Kim Boutin’s performances in this World cup season. She finished in first place of the World cup classification in the 1000m, third in the 1500m and fourth in the 500m! She is one of the most dominant skater in the world this season. You can watch our Speed interviewing capsule with her by clicking HERE.

Do you agree with the results? How would you describe this season? Feel free to comment your opinion below!

27 novembre 2017

Jutta Leerdam dominates at the Junior world cup #1

jutta leerdam speed skating long track

The future of long track speed skating competed in Inzell for the Junior world cup last weekend.

By Jackob Savard
Photo: Schaats Foto’s

Jutta Leerdam was dominant last weekend at the first Junior world cup of the season winning four gold medals in four distances. She also participated in a new world record. The reigning junior world champion is on fire! In the men’s competition, the Asian athletes were dominant with Koreans and Japaneses on every podiums. Here are the podiums on all the distances.

1000m
Day 1 started with Jutta Leerdam’s victory in the 1000m. The 2017 world junior champion started her season well with a fast time of 1:17.02. Two other Dutch skaters completed the podium as Joy Beune and Elisa Dul finished second and third. In the men’s competition, the Korean Seon Kyo Jeong won it and was followed by two skaters from Japan, Shuta Matsuzu and Torai  Ishikawa.

3000m
Sterre Jonkers from the Netherlands was the fastest in the ladies 3k. Joy Beune collected her second silver medal of the day and Russia’s Karina Akhmetova got the bronze. Hae Young from Korea, Francesco Betti from Italy and Aleksandr Podolskii from Russia stepped on the men’s podium.


Team sprint
The women’s team sprint event was dominated by the Dutch. They raced the new world junior record in the distance and beat Russia by almost 3 seconds. Japan finished third. On the men’s side the Japanese team was the fastest while Russia and Korea had to settle for second and third place.


500m
Jutta Leerdam added the gold medal on 500m to her 1000m and team sprint victories! Her teammate Femke Beuling finished second and Kurumi Inagawa from Japan finished third. Torai Ishikawa from Japan was the fastest men of the distance. Ruslan Zakharov from Russia, who just made the switch from short track to long track, got the second place. It will be interesting to see how the Sochi olympics relay champion will do on the 400m track. Samuli Suimalainen from Finland took the bronze.

1500m
Leerdam did it again on 1500m winning her fourth medal of the weekend. Elisa Dul and Karina Akhmetova completed the women’s top 3. Hae Young Lee and Do Hyung Lee from Korea were the fastest in the men’s category. Italian Francesco Betti took the third step of the podium.

Mass start
Elisa Dul from the Netherlands and Do Hyung Lee from Korea won the first mass start of the junior season.

It is interesting to see the future of long track speed skating compete in these events! Who are you the most excited to see access the senior level?

The next Junior world cups will be raced on the 27 and 28 of January in Innsbruck and from March 2nd to the 4th in Salt Lake City. The Junior world championships will also be held in Salt Lake City the next week on March 9 to 11.

For the full results of the competition, click HERE

Jutta Leerdam domine la coupe du monde junior #1

jutta leerdam koen verweij speed skatin long track world cup junior champion
Le futur du longue piste international a compétitionné à Inzell à l'occasion de la coupe du monde junior ce week-end.

Par Jackob Savard
Photo: Schaats Foto’s

Jutta Leerdam a été dominante tout au long du week-end à Inzell en remportant 4 médailles d’or et en aidant son pays à fracasser le record du monde junior au sprint par équipes. La championne du monde junior en titre est en feu! Les Coréens et les Japonais étaient les plus rapides du côté des hommes et étaient de tous les podiums. Voici l’histoire de chaque distances:

1000m
Le jour 1 a débuté avec la victoire de la Néerlandaise Jutta Leerdam sur 1000m. La championne du monde junior 2017 débute sa saison avec un temps rapide de 1:17,02 lui permettant de devancer ses coéquipiers Joy Beune et Elisa Dul. Les Asiatiques ont été dominants chez les hommes, alors que le Coréen Seon Kyo Jeong s’est imposé devant deux patineurs japonais.

3000m
Sterre Jonkers des Pays-Bas a été la plus rapide sur 3000m. Joy Beune a amassé sa deuxième médaille d’argent du jour et la Russe Karina Akhmetova a pris le bronze. Hae Young de la Corée, Francesco Betti de l’Italie et Aleksandr Podolskii de la Russie composaient le podium masculin.

Sprint par équipe
Le sprint par équipe féminin a été dominé par les Néerlandaise qui ont devancé la Russie de près de 3 secondes. Elles ont d’ailleurs effectué le nouveau record du monde junior sur la distance! Les Japonaises terminent au troisième rang. Chez les hommes, ce sont les Japonais qui se sont imposés, alors que la Russie et la Corée ont dû se contenter de l’argent et du bronze.


500m
Jutta Leerdam ajoute à ses victoires au 1000m et au sprint par équipe l'or au 500m. Sa coéquipière Femke Beuling termine au deuxième rang et Kurumi Inagawa du Japon au troisième. Le Japonais Torai Ishikawa s'empare de l'or au 500m, alors que le Russe Ruslan Zakharov, qui a récemment fait la transition du courte au longue piste termine au deuxième rang. Il sera intéressant de voir ses performances sur l'anneau de 400m, lui qui avait contribué à la victoire des Russes au relais aux Jeux de Sochi. Le Finlandais Samuli Suimalainen prend la troisième marche du podium.

1500m
Leerdam récidive sur 1500m en remportant sa quatrième médaille d'or de la fin de semaine. Quelle domination de la championne du monde junior en titre! Elisa Dul et Karina Akhmetova complètement le trio de tête féminin sur la distance. Les Coréens Hae Young Lee et Do Hyung Lee terminent premier et deuxième chez les hommes. L'Italien Francesco Betti prend le troisième rang.

Départ en groupe
Elisa Dul des Pays-Bas et Do Hyung Lee de la Corée remportent le premier départ en groupe junior de la saison.

C’est intéressant de voir le futur du longue piste compétitionner dans une telle compétition. Qui avez-vous le plus hâte de voir atteindre les rangs seniors?

Les prochaines coupe du monde junior se dérouleront les 27 et 28 janvier à Innsbruck et du 2 au 4 mars à Salt Lake City. Le championnat du monde junior sera également à Salt Lake City la semaine suivante du 9 au 11 mars.

Pour les résultats complets de la compétition, cliquez ICI

19 novembre 2017

Confrontation at the top for the last day of racing in Stavanger

ted-jan bloemen calgary canada stavanger speed skating

Speed skating world cup #3 ended today in Stavanger as the fastest skaters in the world competed in the ladies 5000m or the mens 10000m and in the team sprint.

By Jackob Savard
Photo: Schaats Foto’s

Claudia Pechstein from Germany was the fastest lady in the 5000m distance. She skated a fast time of 6:56.60 to beat Canadian star Ivanie Blondin and multiple world champion Martina Sablikova. Sven Kramer and Ted-Jan Bloemen had a rendez-vous in the last pair in the 10000m. Kramer was the fastest and finished almost two seconds before Bloemen. The Dutch Erik-Jan Kooiman completed the podium.

The team sprint event closed the weekend of competition. Canadian team composed of Vincent de Haître, Alex Boisvert-Lacroix and Gilmore Junio were the fastest in the mens competition. The trio skated the new world record on the distance! A strong Norwegian team and USA’s trio completed the podium. The ladies' team sprint was won by Korea. Norwegians and Canadians finished second and third.

The next long track World cup will be held in Calgary from December 1st to the 3rd.

To read our day 1 recap, click HERE
To read our day 2 recap, click HERE

The full results of the competition are available HERE

Confrontation au sommet au jour 3 de la coupe du monde de Stavanger

ted-jan bloemen canada speed skate sven kramer
La coupe du monde courte piste #3 s’est conclue aujourd’hui à Stavanger, alors que les meilleurs patineurs au monde ont compétitionné sur les distances du 5000m féminin, du 10000m masculin et du sprint par équipe.

Par Jackob Savard
Photo: Schaats Foto’s

L’Allemande Claudia Pechstein a été la plus rapide sur la distance du 5000m. Son temps de 6:56.60 lui a permis de devancer la Canadienne Ivanie Blondin et la multiple championne du monde Martina Sablikova. Comme la semaine dernière, Sven Kramer et Ted-Jan Bloemen avaient rendez-vous dans la dernière paire. Kramer a finalement eu le dessus sur Bloemen, qui termine au deuxième rang. Le Néerlandais Erik-Jan Kooiman termine au troisième échelon.

Le sprint par équipe masculin a été remporté par l’équipe canadienne composée de Vincent de Haître, d’Alex Boisvert-Lacroix et de Gilmore Junio. Le trio a d'ailleurs effectué le nouveau record du monde sur la distances! L’équipe norvégienne termine au deuxième rang et les Américains au troisième. Les Coréennes l’emportent du côté des femmes, en devançant les Norvégiennes et les Canadiennes qui se sont également bien battues.

La prochaine coupe du monde de longue piste se déroulera du 1er au 3 décembre à Calgary.

Pour lire notre résumé du jour 1, cliquez ICI
Pour lire notre résumé du jour 2, cliquez ICI

Les résultats complets sont disponible en cliquant ICI

La saison régulière est terminée, la saison des rêves débute


De Budapest, à Shanghaï en passant par Dordrecht pour finir à Séoul, la courte saison de quatre épreuves du circuit de Coupe du monde en patinage de vitesse est maintenant terminée. Le dernier droit de préparation commence pour les athlètes qui participeront aux Jeux. La prochaine fois qu'ils s’affronteront, ce sera pour la gloire olympiques.

Par Carl Savard

Choi remporte la bataille, Boutin la guerre

Lors de la dernière finale individuelle de la saison chez les femmes, Choi Min Jeong, Shim Suk Hee, Kim Boutin, Elise Christie et Yara van Kerkhof se livraient bataille. La championne du monde en titre, Elise Christie a semblé se battre contre la glace et elle même en plus de ses adversaires tout au long de la course. Elle a été pénalisée en fin de course et a raté le podium malgré sa troisième place à la ligne d’arrivée. Christie traîne une blessure depuis le début de la saison. La pause avant les Jeux sera salutaire pour elle. Choi Min Jeong gagne l’or, finissant devant Kim Boutin et Yara van Kerkhof. Au classement général de la saison, Boutin termine première devant Choi et Shim. Les Néerlandaises Suzanne Schulting et Yara van Kerkhof terminent au quatrième et cinquième rang. Si la saison de Schulting a été en montagnes russes, van Kerkhof reçoit mon vote pour la révélation de la saison.



Liu Shaolin au sommet

Du côté des hommes, Liu Shaolin Sandor, Hwang Dae Heon, Samuel Girard et Wu Dajing s’alignaient sur la ligne de départ de la grande finale sur 1000m. Avec un tel quatuor, nous nous attendions a beaucoup d’étincelles. Tous les patineurs ont à un moment ou un autre mené la course, mais c’est le hongrois Liu Shaolin Sandor qui l’emporte devant Hwang Dae Heon et Samuel Girard. Avec cette victoire, Liu Shaolin confirme sa place au sommet du classement de fin de saison sur la distance devant Hwang et Wu. Sjinkie Knegt suit en quatrième place alors que Samuel Girard termine cinquième.

La constance des Pays-Bas rapporte

Comme c’est souvent le cas lors des épreuves de relais, plus le nombre de tours baisse, plus la tension monte et la grande finale chez les dames en a été un bon exemple. Plus la course avançait, plus les relais semblaient difficiles pour la Corée alors que le rythme semblait beaucoup trop rapide pour la Russie. La Chine en tête pendant une bonne partie de la course semblait en route vers la victoire alors que les patineuses des Pays-Bas étaient stables et en contrôle, modifiant même le rythme des relais avec six tours à faire. Avec moins de 5 tours à faire, la Corée a attaqué la Chine par l’extérieur, dépassement qui a mené à un contact entre les deux patineuse alors que la Coréenne était passée devant. Les Pays-Bas ont alors profité de cette bataille à deux pour s'emparer de la tête et remporter l’épreuve. La Russie termine en deuxième position devant la Corée.  Au classement final de la saison, la Corée termine en tête devant la Chine et le Canada. La Russie complète la saison au quatrième rang devant les Pays-Bas.

La Corée comble ses fans

Cinq pays bataillaient pour l’or du côté des hommes. Avec la Chine et le Canada n’ayant pas réussi à se qualifier pour la grande finale, on pouvait s’attendre à une bataille serrée entre le Kazakhstan, la Corée, les États-Unis, la Russie et les Pays-Bas. Une course sans histoire jusqu'à quatorze tours de la fin alors que les Pays-Bas ont dépassé les États-Unis pour s’emparer de la deuxième place derrière la Corée. Les Américains semblaient s'essouffler à ce moment de la course alors que les patineurs Coréens eux s’apprêtaient à y aller plein gaz avec dix tours à faire. Une victoire Coréenne créant une explosion de joie de la part des partisans entassés au Mokdong Ice Rink de Séoul. Les Pays-Bas remporte l’argent et les États-Unis le bronze. Au classement final de la saison, le Canada termine premier devant la Corée et les États-Unis.

Les meilleurs patineurs sur courte piste de la planète se reverront en février prochain, d'ici là vous pouvez compter sur Passion/Patin/Vitesse pour vous garder informé et vous présenter certains des athlètes qui vous en mettront plein la vue lors des Jeux olympiques de Pyeongchang.


The regular season is over, the season of dreams begins


From Budapest, to Dordrecht, to Shanghai and finally Seoul, the four events short track speed skating World cup season is now over. The last stretch of preparation for the Olympic games starts now. The next time these athletes will battle against each others, it will be for olympic glory.

By Carl Savard

Choi wins the battle, Boutin wins the war

In the last individual final of the season, Choi Min Jeong, Shim Suk Hee, Kim Boutin, Elise Christie and Yara van Kerkhof were battling it out. Trying to fight her way to the top of the pack, Christie looked like she was battling against the other ladies, the ice and herself. She crossed the line in third place but was penalised. Christie was slowed down by an injury this fall, the upcoming weeks will be useful to recover before Pyeongchang.  Choi Min Jeong won her second 1000m of the season, finishing ahead of Kim Boutin and Yara van Kerkhof. In the overall ranking of this World Cup season, Canada’s Kim Boutin finishes in first position. She is followed by Korea’s Choi Min Jeong and Shim Suk Hee. Netherlands’ Suzanne Schulting and Yara van Kerkhof finish in fourth and fifth place in the ranking. While Schulting’s season was a bumpy road, Yara van Kerkhof gets my vote as the revelation of the circuit this season.

Liu Shaolin Sandor at the top

On the men’s side, Liu Shaolin Sandor, Hwang Dae Heon, Samuel Girard and Wu Dajing all qualified for the big final and with those four on this distance, we knew there would be sparks. There was a lot of movements in the positions and all four skaters leaded the race at one time during the nine laps but Hungary’s Liu Shaolin Sandor came out on top, crossing the line ahead of Hwang Dae Heon and Samuel Girard. In the final ranking, Liu Shaolin finishes in first place, Hwang in second and Wu in third. Following them in fourth and fifth are Sjinkie Knegt and Samuel Girard.



Netherlands' patience pays off

Like it is often the case in the relay, tension builds up as the number of laps left to the race goes down and the main event on the women’s side was a good example of that. Relays became somewhat sketchy for Korea, the pace seemed way too fast for Russia, China skated ahead for a good portion of the race while the Netherlands team was pretty solid, keeping their pace and even switching their relay timing with six laps to go. With less than five laps to the race, Korea attacked China by the outside and a small collision happened while the Korean skater was already ahead. Team Netherlands jumped on the opportunity to take the lead and the win. Russia finished in second place while Korea gets the bronze. China was penalised on the collision with Korea. On the season ranking, Korea finishes first, on top of China and Canada. Russia finishes in fourth place and the Netherlands in fifth.


Korea pleases the crowd

Five countries were looking for gold on the men’s portion of the relay competition. Kazakhstan, the Netherlands, Korea, the U.S.A. and Russia were ready for a hard fought grand finale on a pretty even field considering Canada and China, the top two countries so far this season, did not qualified for this last relay final. Up until fourteen laps to go, it was a pretty uneventful final wit Korea leading the pack followed by the U.S.A. and the Netherlands. When the Netherlands passed the U.S.A. it seemed pretty clear that the Americans were starting to fade.  A few laps later, Korea heavily stepped on the gas and moved ahead finishing first in front of their home crowd. The Netherlands won silver while the U.S.A. won the bronze. On the overall ranking, Canada finishes first, followed by Korea and the U.S.A.

Even though the world’s top skaters will only face each others again at the Olympics in February, Passion/Speed/Skating will have plenty of short track news and stories to share with you until then.