Passion/Patin/Vitesse - Passion/Speed/Skating

Colombia and France stand out in Ibagué

Inline speed skating world championships recap

La Colombie et la France se démarquent à Ibagué

Résumé des championnats du monde de roller 2021

The Canada Roller Marathon 2021: Moving forward

Canada Roller Marathon is back after 2020 hiatus

Le marathon roller du Canada 2021: Aller de l'avant

Retour du Marathon roller du Canada après une pause en 2020

Nos autres adresses / Our other spaces

Venez nous rejoindre! / Come and join us!

Pages

14 décembre 2021

Ce n'est qu'un aurevoir



Elise Christie a annoncé officiellement aujourd'hui sa retraite de la compétition.

Par Carl Savard

Photo par Martin Holtom

Je me rappelle clairement du moment où j’ai vu Elise Christie patiner pour la première fois. C’était lors des Jeux olympiques de Vancouver. Je m’intéressais au patinage de vitesse courte piste depuis très longtemps et j’avais l’habitude de suivre les exploits des athlètes canadiens, mais comme beaucoup trop d’amateurs de sport, mon intérêt était surtout concentré sur les compétitions lors des Jeux olympiques. Comme je l’avais fait lors de tous les Jeux précédents depuis l’arrivée du courte piste aux Olympiques, j’avais bien l’intention de suivre les courses de près. Elise avait 20 ans à l’époque et il était clair qu’au niveau technique et stratégique elle n’était pas encore de niveau avec les grands du sport, mais il n’y avait aucun doute sur son potentiel et sa force physique. Un diamant brut. Lors de sa vague quart de finale sur 500m, elle avait entre autres patiné contre Marianne St-Gelais. Elle semblait plus rapide par moment que la Canadienne, mais ne possédait pas les outils nécessaires pour prendre les devants. Ces jeux ont été le début d’une belle carrière pour Élise Christie et ont aussi changé quelque chose pour ma famille. L’automne suivant, mon fils a débuté le courte piste et depuis maintenant 5 ans nous sommes ensemble aux commandes de Passion/Patin/Vitesse.

Lors des Jeux de Vancouver en 2010, je ne croyais pas qu’un jour je plongerais dans ce milieu au point d’en écrire des articles et d’avoir le privilège de rencontrer les acteurs principaux de ce merveilleux sport. Je me souviens que j’étais un peu nerveux avant ma rencontre avec Elise en 2018. Je l’avais toujours vu comme une athlète travaillante qui faisait de son mieux avec les outils qu’elle possédait et ceux que sa modeste fédération pouvait lui offrir. J’avais suivi son cheminement de Vancouver jusqu’à son titre de championne du monde en 2017 et j’étais devenu un fan. Il est toujours un peu dangereux d’avoir la chance de rencontrer une personne dont on admire les exploits. La rencontre peut être décevante. Quand nous nous sommes finalement rencontré pour une entrevue, quelqu’un venait juste de renverser un café sur elle et j’avais bien peur qu’elle n’écourte la rencontre. Il n’en fût rien. Elle a été honnête, drôle, ouverte. Nous avons échangé sur les bons et les mauvais côtés du sport, mais aussi de la vie en général. Même si je sais que sa vie a été par la suite encore plus mouvementée, elle ne s’est pas laissée abattre et en est ressortie plus forte. Je sais que son rêve ultime était de devenir championne olympique, mais je fais partie de ceux qui placent le titre de championne du monde devant celui de championne olympique. 


Ô Championne, Ma Championne

"c'est pour toi le drapeau hissé – pour toi le clairon vibrant"


Assez avec mes impressions, voici maintenant la publication officielle qu'Elise Christie a partagé plus tôt aujourd'hui.


"Comme j'ai repoussé ce moment. 


J'aurai beaucoup de choses à dire et je sais que beaucoup de gens auront plusieurs questions... mais pour l'instant, il est temps d'annoncer ma retraite du patinage de vitesse courte piste. 


Ce n'est pas la dernière fois que vous me verrez dans le sport, mais je m'engage dans une nouvelle aventure sur un chemin différent. 


Dans mon coeur, une page du scénario sera toujours manquante parce que je n'ai jamais atteint mon objectif final. Mais je quitte ce sport en sachant qu'il est entre de bonnes mains, avec des patineurs capables de faire ce que je n'ai pas pu faire.


J'ai changé ce sport dans ce pays, j'ai défié les probabilités, je n'ai jamais cherché d'excuses quand j’avais moins que mes adversaires, et je repars avec plus de 70 médailles de Coupe du monde, d'Europe et de championnats du monde, et une quatrième place aux Jeux olympiques..... Seules trois de ces médailles ont été remportées dans des épreuves par équipes. J'ai également battu le record du monde sur 500m. 


Je ne suis pas une olympienne décorée, mais je suis une athlète décorée. 


Je suis désolé de vous avoir laissé tomber, et je suis très reconnaissante envers tant de personnes... surtout envers @uk_sport qui m'a soutenu pendant toute ma carrière. 


Pour l'instant, je vais me concentrer à aider reste de l'équipe et me lancer dans le coaching... Je ne vais pas révéler pour l'instant mes projets sportifs pour 2026, mais le rêve de médaille olympique n'est pas terminé. 


Beaucoup d'amour à tous"


-Elise


Abonnez-vous à notre infolettre, suivez notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage.



In the days of auld lang syne

Elise Christie officially announced her retirement today.

By Carl Savard
Photo by Martin Holtom

Should auld acquaintance be forgot, and never brought to mind? Should auld acquaintance be forgot, and auld lang syne

I clearly remember when I first witnessed Elise Christie skating. It was during the Vancouver Olympics. I had been interested in short track speed skating for a very long time and used to follow the performances of Canadian athletes, but like too many sports fans, my interest was mostly focused on the competitions at the Olympics. As I had done at all previous Games since the arrival of short track at the Olympics, I intended to follow the races closely. Elise was 20 years old at the time and it was clear that technically and strategically she was not yet on par with the greats of the sport, but there was no doubt about her potential and physical strength. A diamond in the rough. In her quarter-final heat in the 500m, she skated against Marianne St-Gelais, among others. She seemed faster at times than the Canadian, but did not have the tools to take the lead. These games were the beginning of a great career for Elise Christie and also changed something for my family. The following fall my son started short track and for the past 5 years we have been together at the helm of Passion/Speed/Skating.

Dare to be honest and fear no labor

When I noticed her at the Olympics in 2010, I never thought I would eventually write articles about the sport and have the opportunity to sit with athletes and chat. I remember being nervous about my interview with Elise in 2018. To me it was clear she was working hard, she was strong and was doing the best she could with the tools she had and the ones her federation could offer. I felt like I had seen her grow in the sport and I had become a fan and sometimes, as fans we can be disappointed when we have the opportunity to meet with the athletes we have cheered for. When I was finally able to have a moment with her, someone had just spilled a coffee on her and I remember being afraid she would want to cut short the interview. She didn’t. She was honest, funny, open. We talked for almost an hour about the good and the bad, about sport but also about life. Even though life may have been even tougher after we met, just like on the ice she pushed through, worked hard and came out a winner. I know the ultimate goal was to win at the Olympics, but I’m one of those who thinks world champion is much better than olympic champion. 


O Champion, my Champion.

Lang may yer lum reek!


Enough with my feelings, here’s Elise’s official statement. 


I’ve been putting this off. 


I will have a lot to say and I know a lot of people with have a lot of questions… but for now it’s time to announce my retirement from short track speed skating. 


This won’t be the last you’ll see of me in sport, but I’m taking a new venture down a different path. 


Part of my heart will always be missing because I never achieved my end goal. But I leave this sport knowing it’s left in good hands, with skaters capable of doing what I didn’t.


I changed this sport in this country, I defied odds, never made excuses for having less than my opponents, and I walk away with over 70 World Cup/European and world championship medals, and a fourth place at the Olympics…. Only three of those medals are in team events. I also broke a world record. 


I am not a decorated Olympian but I am a decorated athlete. 


I’m sorry I let you all down, and I’m so thankful to so many people… especially @uk_sport who stuck by me my entire career. 


For now I’ll be focusing on helping the rest of the team and getting into coaching… I won’t reveal for now my sporting plans for 2026, but the Olympic medal dream isn’t over. 


Lots of love everyone


-Elise


Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating. 


10 décembre 2021

Short track: Another championship is cancelled because of Covid-19



Following the cancellation of the ISU European short track speed skating championships, the ISU sadly announced the cancellation of another competition.


By Carl Savard

Photo by Martin Holtom 


The International Skating Union (ISU) announced yesterday that the ISU Four continents short track speed skating championships that was going to be held in Salt Lake City, USA from January 14 through 16 won’t take place. Here’s the statement from the ISU. 


Following the emergence of the new Covid-19 variant Omicron, the ISU was recently informed that several ISU Members will not attend the ISU Four Continents Short Track Speed Skating Championships, scheduled to take place from January 14 – 16, 2022 in Salt Lake City (USA), resulting in a very limited attendance.

Following these withdrawals and considering the complicated epidemic situation involving travel restrictions, quarantine requirements, safety concerns, logistical challenges as well as the planned limited attendance, this Event will not be dignified anymore to remain an ISU Championships.

Consequently, and for the above-mentioned reasons, the ISU Council decided to cancel the ISU Four Continents Short Track Speed Skating Championships 2022.

While the ISU regrets having to take this decision, it however would like to thank US Speedskating for their efforts and cooperation.

Athletes now have to focus on the Olympics and the World championships that are both, for the moment at least, still a go. 

Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating. 



Courte piste: Un autre championnat est annulé à cause de la Covid-19



Après l'annulation des Championnats d'Europe de patinage de vitesse sur courte piste, l'ISU a malheureusement annoncé l'annulation d'une autre compétition.


Par Carl Savard

Photo par Martin Holtom 


L'Union internationale de patinage (ISU) a annoncé hier que les Championnats de patinage de vitesse sur courte piste des quatre continents de l'ISU, qui devaient avoir lieu à Salt Lake City, aux États-Unis, du 14 au 16 janvier, n'auront pas lieu. Voici la déclaration de l'ISU. 


Suite à l'apparition de la nouvelle variante Omicron de la Covid-19, l'ISU a récemment été informée que plusieurs de ses membres ne participeront pas aux Championnats de patinage de vitesse sur courte piste des quatre continents de l'ISU, qui devaient avoir lieu du 14 au 16 janvier 2022 à Salt Lake City (USA), ce qui se traduit par une participation très limitée des pays membre de l'ISU.

Suite à ces retraits et compte tenu de la situation épidémique compliquée impliquant des restrictions de voyage, des exigences de quarantaine, des préoccupations de sécurité, des défis logistiques ainsi que la participation limitée prévue, cet événement ne rencontrerait plus les standards des championnats de l'ISU.

Par conséquent, et pour les raisons susmentionnées, le Conseil de l'ISU a décidé d'annuler les Championnats des quatre continents de patinage de vitesse sur courte piste de l'ISU 2022.

Bien que l'ISU regrette d'avoir à prendre cette décision, elle tient cependant à remercier US Speedskating pour ses efforts et sa coopération.


Les athlètes doivent maintenant se concentrer sur les Jeux olympiques et les Championnats du monde qui sont tous deux, pour le moment du moins, toujours au calendrier.


Abonnez-vous à notre infolettre, suivez notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage.


7 décembre 2021

The ISU is forced to cancel the European championships in short track speed skating



The pandemic strikes again. The  German Speed Skating Association no longer able to present the ISU European short track championships.

By Carl Savard

Photo by Martin Holtom

It is by way of a press release that we learned that one month before the presentation of the European championships, the German federation withdraws from the organization of the event. Here is the full statement sent to the media by the International skating union today, December 7, 2021.

The ISU was informed by the German Speed Skating Association (DESG) that the ISU European Short Track Speed Skating, scheduled to take place from January 14 – 16, 2022 in Dresden (GER) cannot be held as planned. Unfortunately, considering the complicated epidemic situation involving travel restrictions, quarantine requirements, safety concerns and logistical challenges, the organization of the event was extremely challenging. The German Speed Skating Association and the Local Organizing Committee tried their best to find solutions but ultimately concluded that, regrettably, they are unable to organize and hold the event as planned. The ISU regrets that the hosting of the event is no longer possible in Dresden in January. The ISU contacted all European ISU Members to learn potential availability to host this Event and received interest from the Dutch Member KNSB for a possible relocation of the Event in Dordrecht (NED) at the same dates. Unfortunately, despite all efforts made by the KNSB to take over the organization of this Event, the sanitary restrictions made this relocation impossible. The ISU thanks the German Speed Skating Association and the KNSB for their efforts and cooperation.

The ISU Four Continents Short Track Speed Skating Championships scheduled for the same weekend in Salt Lake City are still on the schedule.

Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating. 


L'ISU se voit contrainte d'annuler les Championnats d'Europe de patinage de vitesse courte piste



La pandémie frappe à nouveau. L'Association allemande de patinage de vitesse n'est plus en mesure de présenter les championnats d'Europe ISU sur courte piste.

Par Carl Savard
Photo par Martin Holtom

L'ISU (Union internationale de patinage) a été informée par l'Association allemande de patinage de vitesse (DESG) que les Championnats d’Europe ISU de patinage de vitesse courte piste qui devaient avoir lieu du 14 au 16 janvier 2022 à Dresde (GER) ne pourront pas avoir lieu comme prévu. Malheureusement, compte tenu de la situation épidémique compliquée impliquant des restrictions de voyage, les exigences de quarantaine, les problèmes de sécurité et les défis logistiques, l'organisation de l'événement était devenue extrêmement difficile. L'Association allemande de patinage de vitesse et le comité d'organisation local ont fait de leur mieux pour pour trouver des solutions mais ont finalement conclu qu’ ils ne sont pas en mesure d'organiser et de tenir l'événement comme prévu. L'ISU regrette que la tenue de l'événement ne soit plus possible à Dresde en janvier.

L'Union internationale de patinage a contacté tous les membres européens de l'ISU pour connaître leur disponibilité potentielle à accueillir cet événement et les instances néerlandaises (KNSB) ont démontré de l’intérêt pour une éventuelle relocalisation de l'événement à Dordrecht (NED) aux mêmes dates. Cependant, malgré tous les efforts déployés par la KNSB pour reprendre l'organisation de l’événement, les restrictions sanitaires ont rendu cette relocalisation impossible. L'ISU tient à remercier l'Association allemande de patinage de vitesse et la KNSB pour leurs efforts et leur coopération.


Les Championnats des quatre continents prévus le même weekend à Salt Lake City sont toujours à l'horaire.


Abonnez-vous à notre infolettre, suivez notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage.