mars 2018 ~ Passion/Patin/Vitesse - Passion/Speed/Skating

Montréal and Salt Lake City to host the 2020 Four Continents championships

Great news in the world of short track and long track!

Saluting national records

Bulletin #3, December 2018

Les records nationaux sous les projecteurs

Bulletin #3, Décembre 2018

Nos autres adresses / Our other spaces

Venez nous rejoindre! / Come and join us!

Pages

29 mars 2018

Europa cup season kicks off with the 3 tracks

The Europa cup season will begin this weekend in France with the 3 Pistes trophy.

By Jackob Savard
Photo: Thomas Wendt (Freddyrace)

The European cup's hostilities start this weekend at the classic 3 Pistes competition. As usual the skaters will fight in a three days competition that will be held on three different tracks: Pibrac, Valence-d'Agen and Gujan-Mestras.

Click HERE for the full Europa cup calendar.

Great battles to come
We will see some great battles again this year at the 3 Pistes. The defending champion Nolan Beddiaf and his eoskates teammates will do everything to keep the title. The Rollerblade speed team will be Beddiaf’s biggest rivals with Ewen Fernandez and Quentin Giraudeau who finished second and third in 2017. Last year's Europa cup long distance winner Diogo Marreiros from Portugal could also get great results this weekend. We will also have the chance to see the spectacular Elton de Souza represent Takino skates in solo while Valentin Thiebault will skate for Powerslide for the first time. We will definitely witness some great racing!

On the ladies' side of the competition, some of the big names are Clémence Halbout, Juliette Pouydebat and Marine Lefeuvre from France who finished 2nd, 3rd and 8th last year and normally have good results on the Europa cup circuit. Sheila Posada Guerra and Aura Quintana are also some great competitors who figure on the list of participants this weekend. It will also be interesting to see young Chloé Geoffroy from France racing her first major competition with Powerslide.

Click HERE for the results.
Click HERE for the livestream.

Schedule
March 31st - Pibrac
500m & 5000m
April 1st - Valence-d’Agen  
Elimination race
April 2nd - Gujan-Mestras
1000m & 10 000m point race

Grand départ pour la coupe d’Europe avec le trophée 3 pistes


La saison de Coupe d’Europe de roller commencera ce weekend en France avec le Trophée international des 3 pistes.

Par Jackob Savard
Photo: Thomas Wendt (Freddyrace)

Les hostilités de la Coupe d’Europe débuteront cette fin de semaine avec le Trophée des 3 pistes: une compétition de trois jours disputée sur trois pistes différentes soit Pibrac, Valence-d'Agen et Gujan-Mestras.

Pour le calendrier complet de la Coupe d’Europe, cliquez ICI.

Les forces en présence
Encore cette année aux 3 pistes, nous aurons droit à une chaude lutte pour le classement cumulatif. Le champion défendant Nolan Beddiaf et ses compatriotes d’eoskates feront tout pour stopper leurs rivaux et conserver le titre. L’équipe Rollerblade sera à surveiller avec Ewen Fernandez et Quentin Giraudeau respectivement 2e et 3e de l’édition 2017. Le Portugais Diogo Marreiros de Bont pourrait aussi s’inviter à la fête et obtenir de bons résultats après avoir remporté le classement de la Coupe d’Europe sur les longues distances la saison dernière. Nous aurons également la chance de  voir à l’oeuvre le toujours spectaculaire Elton de Souza qui représentera Takino skates en solitaire et Valentin Thiebault sous ses nouvelles couleurs de Powerslide. De belles batailles sont à prévoir!

Du côté féminin, les principales têtes d’affiche seront les Françaises Clémence Halbout, Juliette Pouydebat et Marine Lefeuvre respectivement 2e, 3e et 8e l’an dernier. Elle seront en grande concurrence avec Sheila Posada Guerra et Aura Quintana qui elles aussi sont de très bonnes patineuses connaissant du succès depuis quelques années. La jeune Chloé Geoffroy sera à surveiller, elle qui coursera pour la première fois pour l'équipe Powerslide.

Pour les résultats, cliquez ICI
Pour la webdiffusion, cliquez ICI

Horaire
31 mars - Pibrac
500m et 5000m
1er avril - Valence-d’Agen  
Course à élimination
2 avril - Gujan-Mestras
1000m et 10 000m à points

27 mars 2018

Retirement for Sven Kramer?


Speed skating legend Sven Kramer had lukewarm results at the Olympics in Pyeongchang and finished fourth at the Allround championships, a competition he has won nine times in his career, but he is not done yet with speed skating.

By Jackob Savard
Photo: Schaats Foto’s

The 2017-2018 season will not be the last one for 31 years old Sven Kramer as he will skate for at least two more seasons on the World cup circuit. After his disapointing result on 10 000m in Pyeongchang, Kramer said that he is not closing the door on participating at the 2022 Beijing games.

The missing piece of the puzzle
Kramer as to live with the feeling of unfinished business as he was defeated once again in his favourite distance, the 10 000m, at the Olympics in Pyeongchang. After an error from his coach cost him the title in 2010, his second place finish in 2014 and his below expectations 6th position of 2018, he still doesn't have an olympic title in the distance he has won so many times on the World cup circuit throughout his career.

The door isn’t closed
Kramer said that he hasn’t dismissed the possibility of competing at the Beijing Olympic games in 2022 but he is not preparing for it at the moment. Kramer wants to take it one season at a time and his body and soul are the only things that will decide when it will be time for him to stop. He admitted that Pyeongchang has been hard mentally for him but he’s really proud of his third 5000m olympic title.

Will Sven compete at the 2022 Olympic games at the age of 35? Should he retired?

La retraite pour Sven Kramer?

Sven Kramer a connu des Jeux olympiques en demi-teinte à Pyeongchang. Il a aussi connu des difficultés lors des Championnats toutes distances terminant quatrième dans une compétition qu'il a remporté à neuf reprises depuis 2007. Malgré ses difficultés, vous n’avez probablement pas fini de le voir patiner pour le moment.

Par Jackob Savard
Photo: Schaats Foto’s

La saison 2017-2018 ne sera pas la dernière du patineur de 31 ans. Il avait déjà envisagé patiner deux autres années après les Jeux de Pyeongchang pour se retirer progressivement, mais à la suite des Jeux de Pyeongchang il a laissé la porte ouverte en vue d’une éventuelle participation aux Jeux de Pékin en 2022.

Carrière inachevée
La légende du patinage de vitesse se doit maintenant de vivre avec un sentiment de travail inachevé alors qu’il a encore été défait sur sa distance de prédilection, le 10 000m, à Pyeongchang. Après une erreur de son entraîneur lui coûtant le titre en 2010, une deuxième place en 2014 et sa déconfiture en 2018, Kramer n’a toujours pas sa médaille d’or olympique sur la distance qu'il a si souvent gagnée en Coupe du monde.

La porte est ouverte
Kramer a ouvertement dit qu’il ne faisait pas une croix définitive sur les Jeux de 2022 même si pour le moment ce n’était pas son objectif. Il a confié aux médias néerlandais qu’il voulait y aller une saison à la fois et que c’est l’état de son corps et de sa tête qui dictera pour combien de temps il patinera encore. Kramer a avoué que les Jeux de Pyeongchang ont été difficiles mentalement pour lui mais qu’il est tout de même très fier d’avoir remporté sa troisième médaille d’or olympique au 5000m.

Pensez-vous que Kramer a des chances de remporter le 10 000m dans quatre ans alors qu’il aura 35 ans? Devrait-il prendre sa retraite?

22 mars 2018

No 24H Roller Montreal this year


By Carl Savard
Vidéo by Carl Savard
Photos by Carl Savard and Parc Jean-Drapeau/City of Montreal

The organizing committee of the 24H Roller Montreal had some bad news to share with the inline speed skating community this week.

“Good day to all 24hrs Roller Montreal participants and enthusiasts,
The organisation committee regretfully announces that the 2018 edition of the event unfortunately has to be cancelled. This heartbreaking decision was taken because it is not possible to hold the event at the Parc Jean-Drapeau du to important renovations to the Grand-Prix garages and that other locations that could have served as track and lodging does not correspond to our budgetary reality.
We however would like to inform you that as soon as the renovations will be completed in April 2019, the organisation committee is already very motivated to offer you an extraordinary event in 2019 and we hope that you will be there. Until then, keep on skating and build your teams for the 24hrs Montreal 2019, we look forward to seeing you there!”


Repair work on the circuit was also responsible for a change of date in 2017 that made the event much smaller than the previous years, but there is no doubt Simon Clément and his team will bring the event back to its own self next season. Flagship event of the inline speed skating scene in Canada, the 24H Roller Montreal is a necessity to develop the sport in this country that counts adepts such as Olivier Jean, Valérie Maltais and David Larue, all known on the international scene for their results in short and long track speed skating.

For more info on the repair work, click HERE

Pas de 24H Roller Montréal en 2018


Par Carl Savard
Vidéo par Carl Savard
Photo par Carl Savard et Parc Jean-Drapeau/Ville de Montréal

L’organisation du 24H Roller Montréal avait une bien mauvaise nouvelle à annoncer aux fanatiques canadiens de roues alignées cette semaine.

“Bonjour à tous les participants et intéressés au 24h Roller Montréal,
Le comité organisateur a le regret de vous annoncer que l’édition 2018 de l’événement doit malheureusement être annulé.  Cette décision crève-cœur a été prise car il n’est pas possible de tenir l’événement au Parc Jean-Drapeau dû à des travaux importants sur les garages Grand-Prix et que les autres endroits qui auraient pu servir de piste et d’hébergement ne correspondent pas à notre réalité budgétaire.

Nous voulons toutefois vous dire que les travaux seront terminés en avril 2019, que le comité organisateur est déjà motivé à vous offrir un événement extraordinaire en 2019 et nous espérons que vous y serez.  D’ici là, continuez à patinez et monter vos équipes pour le 24h Roller Montréal 2019, au plaisir de vous y revoir!”


Après une édition 2017 plus humble suite à un changement de date également dû à des rénovations du circuit, Simon Clément et son équipe reviendront sans aucun doute en 2019 avec une édition à la hauteur des attentes. Événement phare des amateurs de “inline” au Canada, le 24H Roller Montreal est nécessaire au développement du sport au pays. Parmi les figures phares du sport au Canada, ont retrouve entre autres Olivier Jean, Valérie Maltais et David Larue, tous connus sur la scène internationale pour leur brio en patinage de vitesse courte et longue piste.

Pour plus de détails sur les travaux de réfections, c’est ICI

20 mars 2018

Travel diary - A Quebecer at the World Allround Championships in Amsterdam



Camille Fréchette and Nicolas Beaulieu are presently travelling the world. After Europe, they will be heading south to Africa. Both retired speed skaters, having the opportunity to attend a World championship in the Netherlands was a dream come true. Camille shared her experience with Passion/Speed/Skating a few days ago.



Text, photos and video
by Camille Fréchette (translated from french by Carl Savard)

Sunday, March 11 was the last day of the World allround championships in Amsterdam. Speed skating has been part of my life for many years. I started coaching at the age of 12 and skated for ten years. For me, it has always been a passion, a positive way to burn energy and to push myself physically and mentally. I deeply believe that kids need role models, people to look up to, to inspire them. For a speed skater or a fan of the sport, witnessing a speed skating world championship in the Netherlands is THE ultimate dream, since speed skating is the national sport in that country. Knowing that, our expectations were really high when we chose to buy tickets for the last day of competition during our trip through Europe and it exceeded our expectations.  The passion of the crowd, as we were making our way to the stadium, was impressive. Thousands of people wearing colourful hats, toque, scarfs and even one-piece suits in the colours of their favourite countries were wandering through the streets of Amsterdam, getting out of buses and trams. Everyone, big and small was getting ready for an action-packed and colourful day and pumped to cheer for their favourite athletes.

The 1500m and 10 000m events of the men’s competition were at the program on the day that we attended the Championship. The stadium was filled with a joyful atmosphere. I was amazed by this first experience. People in the crowd were screaming, singing in Dutch, clapping tirelessly. Music would stop only during the starting procedures of the races and the positive energy and festive vibe would pick up where it left off as soon as the skaters were back in action.


My biggest surprise came from the fact that the speed skating fans assembled in the stadium were not just cheering for their own. They were also encouraging other skaters notwithstanding of their origin or their performances. Canadians, Norwegians, Japanese  per example were receiving as much love and warmth from the crowd as the local athletes.

The race that will be forever engraved in my memory was when the Dutch legend Sven Kramer and Sverre Lunde Pedersen from Norway were facing each other in the 10 000m. When Pedersen fell during the race, Kramer was able to get in the front and take quite a lead. However, Pedersen got back up and with a few laps to go was able to catch up with  Kramer and the place went nuts! The atmosphere reached its pinnacle at that moment. Pedersen went on to pass Kramer, win the race and finish second in the overall ranking with Kramer finishing fourth.

There were other memorable moments like 22 years old Patrick Roest, being crowned  “Master of the world” in his own country and Kjeld Nuis doing victory laps to celebrate his Olympic successes during a break at the Allround championship.

It was an amazing experience to be there and I’m sure this beautiful day inspired people young and old to pass along their passion for speed skating.


Carnet de voyage - Une Québécoise à Amsterdam pour les Championnats du monde toutes distances


Camille Fréchette et Nicolas Beaulieu ont quitté le Québec en décembre dernier pour un périple les menant en Europe et en Afrique. Pour les deux jeunes Québécois, anciens patineurs de vitesse, la chance d’assister à un Championnat du monde de patinage de vitesse aux Pays-Bas était une occasion à ne pas manquer. Camille a bien voulu partager son expérience avec Passion/Patin/Vitesse.

Texte, photos et vidéo
par Camille Fréchette

Le 11 mars dernier avait lieu la dernière journée du Championnat du monde toutes distances en longue piste à Amsterdam. J’ai patiné pendant 10 ans et je suis entraîneur depuis l’âge de 12 ans. Le patin fait partie de ma vie depuis très longtemps. Pour moi, c’est une passion, une manière de se dépasser et d’investir son énergie de manière positive. Je crois vraiment que pour les enfants, il est très important d’avoir des idoles, des personnes vers qui se tourner et en qui on croit. Pour un patineur de vitesse ou pour un fan de ce sport, les championnats du monde aux Pays-Bas, c’est LE rêve ultime : assister à un événement d’aussi grande envergure dans un des rares pays où le patin est le sport national. En effet, on ne s’attendait à rien de moins qu'à une ambiance impossible à trouver ailleurs, et nous avons été servis! Avant même d’entrer dans le stade, la foule était impressionnante : des gens arborant des chapeaux, des tuques, des foulards et même des « one-piece » aux couleurs de leur pays favori déambulaient dans la rue, ils sortaient en masse des autobus et des trams, tous se préparaient pour une journée haute en couleur. Tous, petits et grands, s’apprêtaient à aller encourager leur pays et leurs patineurs préférés.

Nous avons assisté au 1500m et au 10000m des hommes, qui marquaient la fin du championnat. Le stade était presque plein et il y régnait une bonne humeur et un entrain comme je n’avais jamais vu avant. Les gens criaient, chantaient des chansons néerlandaises et applaudissaient sans cesse. Même durant les courses, l’humeur était à la fête, la musique n’arrêtait que pour le départ, puis repartait de plus belle durant la course.


Ce qui m’a d’autant plus surpris était qu’en plus d’encourager leurs patineurs, les Néerlandais encourageaient tout le monde de manière inconditionnelle, peu importe leur origine ou leur performance. En effet, les Canadiens, les Norvégiens, les Japonais, etc. étaient accueillis chaque course par une vague d’amour et de chaleur.

La course qui restera gravée dans ma mémoire est celle de Sven Kramer, un patineur néerlandais et de Sverre Lunde Pedersen, un patineur norvégien au 10000m: Lorsque Pedersen est tombé après quelques tours, Sven Kramer l’a dépassé et a pris une bonne avance. Pourtant, avec quelques tours à faire, Pedersen a repris le dessus et la foule était en délire, l’ambiance à son comble ! Pedersen a finalement terminé 2e au classement final du championnat. Kramer, quant à lui, a terminé 4e.

D'autres moments mémorables ? Patrick Roest, qui, à seulement 22 ans, a été sacré « master of the world » dans son propre pays, on pouvait sentir tout l’amour que la foule lui envoyait. Également le médaillé olympique Kjeld Nuis qui a fait ses « tours de gloire » durant un entracte.

Bref, ce fut une très belle journée heureuse qui a contribué, j’en suis certaine, à la transmission de la passion du patinage de vitesse à plusieurs, petits ou grands.

19 mars 2018

Un autre championnat extérieur à venir?

Quelques jours après le Championnat du monde toutes distances d’Amsterdam, les rumeurs d’un futur championnat extérieur dans un stade émergent déjà.

By Jackob Savard Photo: Isle van der Meer et Unknown / Oslo Museum

Au lendemain du spectaculaire Championnat du monde toutes distances qui s’est déroulé au mythique stade olympique d’Amsterdam, des Norvégiens ont démontré leur intérêt de faire revivre le patinage de vitesse au Stade du Bislett à Oslo en 2022 dans le cadre d’un championnat toutes distances. Cette compétition célèbrerait les 100 ans des premiers coups de patin dans ce stade.


Le stade du Bislett, qui a longtemps accueilli des compétitions majeures comme des championnats d’Europe et  des mondiaux, n’a pas eu de compétition de patinage de vitesse depuis les années 90. Le stade accueille maintenant des compétitions d'envergure d’athlétisme et elle est le domicile d’une équipe de football. Le triple champion du monde et quadruple champion olympique norvégien Johann Olav Koss a été l’un des premiers à proposer l’idée.
Avec le titre de champion du monde junior d’Allan Dahl Johansson, le titre olympique sur 500m d’Havard Lorentzen, la victoire de l’équipe de poursuite à Pyeongchang, les médailles olympiques et les récentes performances aux mondiaux de Sverre Lunde Pedersen, l’engouement à l’égard du patinage de vitesse est à son paroxysme en Norvège.

Ce dossier sera à suivre dans les prochaines années. Connaissant l’engouement causé par le championnat qui s’est déroulé à Amsterdam, ce serait une excellente chose pour le sport d’avoir une autre compétition de ce genre bientôt.

Another outdoor championship in the next few years?



A couple of days after the end of the Allround world championships that were held in Amsterdam, rumors about having another outdoor World championships in an open stadium have emerged.

By Jackob Savard
Photo by Isle van der Meer et Unknown / Oslo Museum

After the spectacular Allround world championships that were held in the legendary Amsterdam olympic stadium, Norwegians have come up with the idea of organising a World championship at the Bislett Stadium in Oslo in 2022. Holding the event in 2022 would align with the celebrations of the 100th anniversary of skating at the Bislett Stadium.

World and European championships have already been raced at the Bislett Stadium but there hasn’t been one since the 90’s. The stadium is now used for track and field competitions and football games. The three times world champion and four times Olympic champion Johann Olav Klass was one of the first to make the suggestion.

With Allan Dahl Johansson’s world junior title, Havard Lorentzen’s Olympic title on 500m, Norvegian team pursuit victory in Pyeongchang, Sverre Lunde Pedersen olympic medals and recent results at the allround championships, speed skating is regaining its popularity in Norway. The timing would be perfect to organize an event like this in Oslo.

This will be a topic to follow in the next few years. Knowing the hype the Amsterdam’s championships had, it would be awesome for speed skating to have another big event like this in 2022.