mai 2019 ~ Passion/Patin/Vitesse - Passion/Speed/Skating

Montréal and Salt Lake City to host the 2020 Four Continents championships

Great news in the world of short track and long track!

Saluting national records

Bulletin #3, December 2018

Les records nationaux sous les projecteurs

Bulletin #3, Décembre 2018

Nos autres adresses / Our other spaces

Venez nous rejoindre! / Come and join us!

Pages

30 mai 2019

Résumé de saison courte piste 2018-2019 : Hongrie

Après une première moitié de saison fructueuse, les Hongrois ont perdu de la vitesse à la suite d'une blessure à un des membres importants de leur équipe.

Par Florence Gauthier
Photo: Schaats foto's
Voici notre résumé de la saison remplie de hauts et de bas de l’équipe hongroise.
Plus difficile pour les frères Liu
Les frères Shaolin Liu et Shaoang Liu ont débuté la saison en force en remportant un total de cinq médailles individuelles, deux médailles d’or au relais masculin avec Csaba Burjan, Cole Krueger et Alex Varnyu, en plus d’une médaille d’or au relais mixte avec Sara Luca Bacskai et Petra Jaszapati. La deuxième partie de la saison a bien débuté avec les Championnats Européens. Shaolin Liu est monté sur la première marche du podium au 1500m, ainsi que la deuxième marche au 500m et au 1000m. Shaoang Liu a gagné l’or au 500m et l’argent au 1500m. Les deux frères ont remporté les honneurs du classement général avec Shaolin qui s’est classé premier et Shaoang au deuxième rang. La saison s’est gâtée à la quatrième Coupe du monde à Dresde en Allemagne lors de la première course de la fin de semaine de Shaoang Liu. Le patineur a fait une mauvaise chute se blessant à la main. Sa saison s’est terminée à ce moment. Shaolin Liu a remporté la médaille d’argent au 500m à la cinquième Coupe du monde à Turin en Italie. Son classement général en Coupe du monde sur la distance fut la cinquième place. Après avoir terminé en deuxième place aux Championnats du monde de 2018, les attentes étaient élevées pour le patineur. Il a obtenu une pénalité sur chacune des distances individuelles. Il a terminé vingtième au 1500m, dixième au 1000m et quatrième au 500m. Au classement général, il s’est hissé au dixième rang. De son côté, lors des Championnats du monde, Csaba Burjan a amélioré son classement par rapport à 2018 sur 1000m et 1500m. Respectivement, il s’était classé vingt-cinquième et vingt-sixième l’année dernière. Cette année, il a terminé vingtième et treizième.


Petra Jaszapati, une année de croissance
Petra Jaszapati a remporté sa première médaille en Coupe du monde lors de la première partie de la saison, soit une médaille d’or au 500m à la troisième Coupe du monde à Almaty, au Kazakhstan. Aux Championnats Européens, elle a fait la finale B sur chacune des distances où elle a terminé première de ces finales sur 1500m et 1000m et deuxième au 500m. Elle a terminé neuvième au classement général, ce qui est une amélioration par rapport à sa treizième place en 2018. Pour ce qui est des deux dernières Coupes du monde de la saison, elle a terminé septième au 1500m à Dresde et a fini deuxième de la finale B au 500m à Turin. Au classement général en Coupe du monde, elle s’est hissée au cinquième rang sur 500m, ce qui est une amélioration de six places depuis l’année dernière. Au 1500m, elle s’est classée vingtième. Aux Championnats du monde à Sofia, en Bulgarie, sa meilleure distance a été le 1000m avec une quatorzième place. En 2018, elle avait terminé vingt-et-unième au classement général. Elle s’est améliorée en grimpant au dix-huitième rang la saison dernière.

Une bonne année pour les relais
L’équipe féminine au relais a remporté sa première et unique médaille de la saison, soit le bronze, aux Championnats Européens. Lors de cette compétition, le relais masculin a terminé sur la première marche du podium. À Dresde, les hommes ont gagné la médaille d’argent, ce qui les a aidé à terminer premier rang au classement général en Coupe du monde. Aux Championnats du monde, ils ont réussi à remporter la médaille de bronze, terminant tout juste derrière les Coréens et les Chinois. Après une première année pour le relais mixte, les Hongrois ont su faire leur place sur la distance remportant l’argent à Dresde et terminant quatrième au classement général.

Assurez-vous de vous abonnez à notre infolettre, de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.

26 mai 2019

2018-2019 short track season recap : Hungary


After a successful first half of the season, the Hungarian team lost speed due to an injury to one of their most successful skaters.

By Florence Gauthier
Photo: Schaats Foto's

Here is our summary of a season filled with highs and lows for the Hungarian team.

Difficulties for the Liu brothers
Brothers Shaolin and Shaoang Liu kicked off the season with a total of five individual medals, two men's relay gold with Csaba Burjan, Cole Krueger and Alex Varnyu, in addition to a gold medal in the mixed relay with Sara Luca Bacskai and Petra Jaszapati. The second part of the season started well with the European Championships. Shaolin Liu climbed on the first step of the podium in the 1500m, as well as the second step in the 500m and the 1000m. Shaoang Liu won gold in the 500m and silver in the 1500m. The two brothers won the overall ranking with Shaolin placing first and Shaoang second. Things started falling apart at the fourth World Cup in Dresden, Germany. In his first race of the weekend, Shaoang Liu suffered a bad fall injuring his hand. His season ended there. Shaolin Liu won the silver medal in the 500m at the fifth World Cup in Turin, Italy. His overall ranking on the distance in the World Cup was fifth. After finishing second at the 2018 World Championships, expectations were high for the skater. He got a penalty on each of the individual distances. He finished twentieth in the 1500m, tenth in the 1000m and fourth in the 500m. In the overall standings, he climbed to tenth place. As for Csaba Burjan, he improved his World championships' rankings compared to 2018 in both the 1000m and 1500m. Going from twenty-fifth to twentieth on 1000m and twenty-sixth to thirteenth on 1500m.


Petra Jaszapati, a year of growth
Petra Jaszapati won her first World Cup medal in the first half of the season, a gold medal in the 500m at the third World Cup in Almaty, Kazakhstan. At the European Championships, she made the B final on each of the distances. She finished ninth in the overall ranking, an improvement over her thirteenth place in 2018. For the last two World Cups of the season, she finished seventh in the 1500m in Dresden and second of the B final on 500m in Turin. In the overall World Cup ranking, she finished fifth in the 500m, an improvement of six spots compared to the previous season. In the 1500m, she placed twentieth. At the World Championships in Sofia, Bulgaria, her best distance was the 1000m with a fourteenth place finish. In 2018, she finished twenty-first overall. Last season, she improved by climbing to eighteenth overall.

A good year for relays
The women's relay team won its first and only bronze medal of the season at the European Championships. During this competition, the men's relay finished on the first step of the podium. In Dresden, the men won the silver medal, which helped them finish first overall in the World Cup ranking. At the World Championships, they managed to win the bronze medal, finishing just behind the Korean and Chinese teams. The Hungarians were able to offer great results on the first year of the mix relay event. They won silver in Dresden to finish fourth overall.

Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.

24 mai 2019

DERNIÈRE HEURE: Samuel Girard et Kasandra Bradette accrochent leurs patins


Les Olympiens en patinage de vitesse courte piste Samuel Girard et Kasandra Bradette ont annoncé aujourd’hui lors d’une conférence de presse tenue à Saguenay qu'ils prenaient leur retraite.

Par: Jackob Savard, Carl Savard
Photo: Danny Kim (@dk_st)



Si les amateurs de courte piste n'étaient pas nécessairement sous le choc d'apprendre que Bradette, 29 ans, se retirait après une carrière souvent ralentie par les blessures, il en fut tout autrement pour ce qui est de l'annonce de Samuel Girard. Girard qui aura 23 ans seulement dans quelques semaines, faisait partie des hommes les plus rapides de la planète et plusieurs le voyaient éventuellement devenir champion du monde.

Samuel Girard, 22 ans, a remporté deux médailles aux Jeux olympiques de Pyeongchang en 2018 (or au 1000m et bronze au relais 5000m) et est l'un des patineurs s'étant le plus illustrés sur le circuit de la Coupe du monde ces dernières années. Kasandra Bradette faisait partie de l'équipe féminine qui a pris le huitième rang du relais 3000m à Pyeongchang. Dans sa carrière, elle a aussi décroché trois médailles aux Championnats du monde et plusieurs autres en Coupe du monde.

Assurez-vous de vous abonnez à notre infolettre, de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.

BREAKING: Samuel Girard and Kasandra Bradette retire from short track



Short track speed skaters Samuel Girard and Kasandra Bradette announced today during a press conference held in Saguenay that they were retiring from the sport.

By: Jackob Savard, Carl Savard
Photo: Danny Kim (@dk_st)



If it was not a huge surprise to learn today that 29-year-old Kasandra Bradette was retiring from the sport, short track speed skating fans all over the globe sure weren't ready to see one of the fastest men on earth announce his retirement. Samuel Girard, soon to be 23, was one of the fan favorite. 

Samuel Girard won two medals at the 2018 Pyeongchang Olympic Games (5000m relay bronze, 1000m gold) and has been one of the most dominant skaters of the World Cup circuit in the last few years. Her partner Kasandra Bradette was part of the women's 3000m relay team which finished eighth at the Olympics in 2018. She also won three world championships medals in her career.
Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.

20 mai 2019

Otto, Hofmann, Mende et Acosta au sommet à Gera

La sixième Coupe d’Europe de la saison se tenait le weekend dernier à Gera en Allemagne.

By Jackob Savard
Photo: Thomas Wendt (@freddyrace)

Avec les World Roller Games qui approchent, plusieurs équipes nationales tenaient leurs championnats nationaux ou des camps d’entraînement lors de cette fin de semaine. La Coupe d’Europe de Gera de cette année était donc majoritairement composée de patineurs allemands, mais certains athlètes de la République Tchèque, du Danemark et de la Colombie étaient tout de même de la partie.

Compétition toute allemande chez les dames
La compétition féminine était seulement composée de patineuses allemandes. Angelina Otto s’est démarquée en remportant le 1000m et en terminant 2e à deux reprises lors des courses à points et à élimination. Elle a également pris le 4e rang sur 300m. Josie Hofmann et Sabine Berg ont aussi eu une bonne fin de semaine de course. Hofmann a remporté le 300m et la course à élimination alors que Berg a pris le 2e rang au 300m et au 1000m.

Acosta et Mende au sommet chez les hommes
La compétition masculine a vu le Colombien Camilo Acosta remporter le 300m et le 1000m. Le patineur représentant l’Arena Geisingen a été le seul à s’emparer de deux victoires lors du weekend chez les seniors. L’Allemand Jan Martin Mende qui patine pour Powerslide a offert de bonnes performances remportant la course à élimination, terminant 2e sur 1000m et 3e sur 300m Le Danois Niclas Mastrup a quant à lui remporté la course à points en plus de collecter une 2e place et deux 5e positions.

La prochaine Coupe d’Europe de la saison se tiendra à Wörgl en Autriche du 30 mai au 2 juin.



Assurez-vous de vous abonnez à notre infolettre, de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.

Otto, Hofmann, Mende and Acosta on top in Gera

The sixth Europa cup of the season was held last weekend in Gera, Germany.

By Jackob Savard
Photo: Thomas Wendt (@freddyrace)

With the World Roller Games approaching, many teams had their national championships or a training camp last weekend. Because of that, the Gera European cup was mostly composed of German skaters, but some from Denmark, Czech Republic and Colombia were also present.

An all German group in the ladies' competition
The ladies’ competition was all German and composed of almost only RSV Gera skaters. Angelina Otto stood out winning the 1000m and finished 2nd in both the points and elimination races. She also finished 4th on 300m. Josie Hofmann and Sabine Berg also had a good weekend on their home track. Hofmann won the 300m and the elimination race while Berg finished second on 300m and on 1000m.

Acosta and Mende on top in the men’s competition
The men’s competition saw Colombian Camilo Acosta representing team Arena Geisingen won both the 300m and the 1000m. He is the only skater who won two distances during the weekend in the senior category. German Jan Martin Mende from Powerslide had a good competition winning the elimination race, finishing 2nd on 1000m and 3rd on 300m. Danish Niclas Mastrup won the points race and collected a 2nd place and two 5th places.

The next European cup of the season will be held in Wörgl Austria from the 30th of May to the 2nd of June.



Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.

13 mai 2019

WIC 2: Solo victory for Timothy Loubineaud in Dijon


French skater Timothy Loubineaud, representing Powerslide, won the second leg of the 2019 World Inline Cup today in Dijon.


By Jackob Savard
Photo: Philippe Gressier - AMsports Roller Club


Timothy Loubineaud skating for Powerslide won the 2019 Dijon marathon, the second leg of the 2019 World Inline Cup. The French Skater escaped the pack with 25km left in the race to claim his first major marathon victory in the senior category. He crossed the finish line in 1:03:59. The pack composed of skaters such as Ewen Fernandez, Nolan Beddiaf, Elton de Souza, Bart Swings and Felix Rijhnen never came back on him and fought for the second place at the sprint. Loubineaud’s teammate Bart Swings was the most explosive in the last straight line and took the second place finishing just ahead of Nolan Beddiaf from EO SKATES.




The ladies’ race was won in the final sprint and ended with a French trio at the top. Clémence Halbout from Bont won it in front of Marie Dupuy from EO SKATES and Juliette Pouydebat from Castellon Roller marathon. They completed the marathon with a time of 1:16:36 in this tough race competed in windy weather condition and some challenging climbs.


The next World Inline Cup marathon will take place the 26th of May in Rennes, France.


Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.

WIC 2: Victoire en solitaire pour Timothy Loubineaud à Dijon


Le Français Timothy Loubineaud de l’équipe Powerslide a remporté la deuxième étape de la Coupe du monde des marathons tenue aujourd’hui à Dijon.

Par Jackob Savard
Photo: Philippe Gressier - AMsports Roller Club

Timothy Loubineaud s’est imposé lors du marathon de Dijon 2019 qui faisait office de deuxième étape de la Coupe du monde des marathons de la saison. Le Français s’est échappé en solitaire avec 25 km à faire dans cette course de 42 km. Le peloton notamment composé d’Ewen Fernandez, Nolan Beddiaf, Elton de Souza, Bart Swings et Felix Rijhnen n’est jamais parvenu à revenir sur Loubineaud, qui a par le fait même signé sa première victoire majeure en carrière lors d’un marathon. Loubineaud a enregistré un temps de 1:03:59. Deux minutes et demi plus tard, au sprint du peloton, Bart Swings, un des coéquipiers de Loubineaud, s’est emparé de la deuxième position en étant le plus explosif alors que Nolan Beddiaf d’EO SKATES a complété le podium tout juste derrière Swings.


Chez les femmes, la course s’est décidée au sprint final. Nous avons eu droit à un triplé de patineuses françaises alors que Clémence Halbout de chez Bont l’a emporté devant Marie Dupuy d’EO SKATES et Juliette Pouydebat de Castellon Roller marathon qui ont respectivement pris le deuxième et troisième rang. La course des femmes s’est soldée en 1:16:36 lors de ce marathon venteux et agrémenté de quelques montées ardues. 

Le prochain marathon de la Coupe du monde se déroulera le 26 mai à Rennes.



Assurez-vous de vous abonnez à notre infolettre, de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.

10 mai 2019

WIC Dijon video - Rediffusion WIC Dijon




Vidéo gracieuseté du Marathon des Grands Crus
The race starts at 3:50:00 
La course commence à 3:50:00


Assurez-vous de vous abonnez à notre infolettre, de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.


Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.






9 mai 2019

Alison Desmarais se retire du patinage de vitesse courte piste


La patineuse de 21 ans de la Colombie-Britannique Alison Desmarais a annoncé hier qu’elle prenait sa retraite du patinage de vitesse.


Par Jackob Savard
Photo: Bill Christ


La saison 2018-2019 était la première de Desmarais sur le circuit international alors qu’elle a pris part aux trois premières épreuves de la Coupe du monde à Calgary, Salt Lake City et Almaty. À sa première Coupe du monde en carrière, Desmarais a remporté le bronze au relais 3000m avec ses coéquipières.


Voici ce qu’elle avait à dire sur sa décision:


«Après une autre incroyable saison, j’ai décidé d’en faire ma dernière. Depuis le tout premier jour de ma carrière, ma motivation avait toujours été mon amour pour le sport. Cette saison, j’ai remarqué que mon sourire, autrefois toujours présent, être remplacé par des pleurs incontrôlables et que m’entraîner devenait de plus en plus une tâche pour moi. Je l’ai toujours su, pour moi, le sport ne vaut pas le sourire sur mon visage ou la joie dans mon coeur. Même si j’aime encore ce sport, je sais qu’il est temps pour moi de vivre du changement. C’est un au revoir au patinage de vitesse compétitif, mais certainement pas un au revoir à toutes les facettes de ce sport puisque je planifie de rester impliqué dans d’autres facettes du courte piste. Dans mon cœur, je suis et je serai probablement toujours une patineuse de vitesse!


J’aimerais remercier tous les clubs et centres d’entraînement que j’ai eu la chance d’appeler ma maison, chaque entraîneur que j’ai eu, mes commanditaires et la communauté qui m’entoure, ma famille, mes amis et mes coéquipiers. Je ne peux imaginer où j’en serais sans chacun de vous. Je suis fière d'où je viens et de jusqu’où je me suis rendue, mais plus important, je suis contente d’avoir aimé l’entièreté de cette aventure. J’espère maintenant aimer la suite autant que j’ai pu aimer le patinage de vitesse. »

Assurez-vous de vous abonnez à notre infolettre, de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.