septembre 2018 ~ Passion/Patin/Vitesse - Passion/Speed/Skating

Montréal and Salt Lake City to host the 2020 Four Continents championships

Great news in the world of short track and long track!

Saluting national records

Bulletin #3, December 2018

Les records nationaux sous les projecteurs

Bulletin #3, Décembre 2018

Nos autres adresses / Our other spaces

Venez nous rejoindre! / Come and join us!

Pages

30 septembre 2018

[VIDEO] Speed Interviewing with Elton de Souza


Following our full portrait of French elite skater Elton de Souza, here is a Speed Interviewing segment filmed last July by the team at Passion/Speed/Skating. 

Name: Elton de Souza

Born: March 23rd 1991 in Lyon, France

Started skating in 1994

Member of the French national team since 2003

Biggest accomplishments: 15k elimination champion at the 2017 World games and team relay world champion at the 2018 World championships



Don't forget to follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.


[VIDÉO] Entrevue de vitesse avec Elton de Souza


En complément de notre portrait complet du patineur français Elton De Souza, voici une capsule Entrevue de Vitesse réalisée par notre équipe en juillet dernier. 

Nom: Elton de Souza

Date de naissance: 23 mars 1991

Lieu de naissance: Lyon, France

Accomplissements majeurs: Champion du 15km élimination aux World games 2017 et champion du monde du relais par équipe aux Championnats du monde 2018.



Assurez-vous de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.



27 septembre 2018

Longue piste: Retour sur la Classique d'automne de Calgary

L’Anneau olympique de Calgary était l’hôte de la première grosse compétition en terre canadienne de la saison en longue piste alors que plus de 250 patineurs de plusieurs pays prenaient part à l’action.
Par Maria Dalton
Les Coréens dominent sur 500m et 1000m
Le 500m a été couru trois fois pendant la fin de semaine fournissant aux patineurs de nombreuses occasions de se retrouver au sommet du podium. Vendredi et samedi, le podium du 500m chez les hommes a été tout coréen. Le Canadien Gilmore Junio a connu une très bonne course dimanche et est venu jouer les trouble-fêtes avec son temps de 35.42 lui permettant de terminer au premier rang devant Tae-Yun Kim, Jun-Ho Kim et Young-Jin Kim de la Corée du Sud.

Du côté féminin, Pei Chong de la Chine a gagné les courses de 500m du vendredi et du samedi avec ses temps de 38.66 et 38.74. Comme la compétition masculine, le 500m chez les femmes a été dominé par des athlètes de la Corée. Deux Canadiennes ont tout de même  terminé dans le top-5 sur la distance samedi. Marsha Hudey est montée sur la deuxième marche du podium avec son temps de 39.03, puis Kaylin Irvine de Calgary a fini au quatrième rang avec son temps de 39.36 secondes.


Chez les hommes, les Coréens se sont également imposés sur 1000m en occupant cinq des six positions des podiums de la distance du weekend. Jae Woong Chung a fini au premier rang vendredi avec son temps de 1:09.80. Samedi c’était au tour du Chinois Ning Zhongyan de remporter l’épreuve avec son temps de 1:09.84, terminant devant les Coréens Young-Ho Kim et Jin-Su Kim. Du côté Canadien, Olivier Jean et Tyson Langelaar ont terminé au pied du podium vendredi terminant respectivement quatrième et cinquième. Leur compatriote Sam Deckert a fini au septième rang samedi avec son temps de 1:10.93.

Pei Chong a continué sa domination aux distances sprint en s’imposant sur 1000m chez les femmes. Son temps de 1:17.20 lui permettant de reporter la victoire vendredi devant ses compatriotes Hao Jiachen et Li Dan (94). Pei Chong a également remporter la distance samedi avec son temps de 1:17.49.

Blondin, Zhongyan au sommet sur 1500m
Du côté masculin, le Chinois Ning Zhongyan l’emporte sur 1500m avec son temps de 1:46.09. Le médaillé olympique Kim Min-Seok termine deuxième devant le Canadien Ted-Jan Bloemen qui a fini la course en 1:47.00. Jordan Belchos et Hayden Mayeur du Canada terminent respectivement septième et huitième avec des temps de 1:47.81 et 1:47.83.

Ivanie Blondin d’Ottawa est montée sur la plus haute marche du podium sur 1500m chez les femmes avec son temps de 1:55.72. Les Chinoises Han Mei et Chen Xiangyu ont complété le podium avec leurs temps de 1:56.90 et 1:58.75. Les autres Canadiennes dans le top-10 ont été Kali Christ en 4e (1:59.17), Keri Morrison en 6e (1:59.45), Isabelle Weidemann en 7e (1:59.46), Abigail McCluskey en 9e (2:00.46), et Kaylin Irvine en 10e (2:00.56).

Les Canadiens dominent sur 3000m et 5000m
Chez les hommes, les Canadiens ont dominé la compétition sur 5000m, avec un top-5 tout Canadien. Ted-Jan Bloemen l’emporte avec son temps de 6:21.10 alors que ses compatriotes Jordan Belchos et Graeme Fish finissent à moins de 0.3 seconde l'un de l'autre avec leurs temps de 6:23.42 et 6:23.71 bon pour les deux autres places sur le podium. Hayden Mayeur et Kaleb Muller ont complété le top-5 avec leurs temps de 6:30.89 et 6:34.62.

Isabelle Weidemann a gagné du côté féminin sur 3000m avec son temps de 4:04.87 juste en devant Ivanie Blondin qui a fini avec un temps de 4:05.75. Han Mei a fini en troisième avec son temps de 4:08.15. Les Canadiennes Keri Morrison et Valérie Maltais ont terminé 8e et 9e respectivement.

Belchos gagne le départ groupé, Maltais fini en quatrième place
Jordan Belchos a complété la deuxième journée de la compétition avec une victoire décisive au départ en groupe chez les seniors. C’est Yu Jiawei qui l’emporte au niveau junior. La compétition s’est terminée avec le départ groupé féminin dimanche soir. Un trio de patineuses chinoises s’est retrouvé sur le podium soit Yin Qi, Tao Jiaying et Li Dan. La Canadienne Valérie Maltais, qui en était à sa première compétition en longue piste après plusieurs années sur l’équipe nationale de courte piste, termine au quatrième rang de cette épreuve.

Assurez-vous de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.


Long track: A look back at the Fall Classic 2018


The Olympic Oval played host to the first major Oval competition of the season this past weekend which saw over 250 skaters from various countries converging on the fastest ice in the world.

By Maria Dalton

Korean Domination in the 500m and 1000m
With the 500m being contested three times over the weekend on both the men’s and ladies sides, there was plenty of opportunities for skaters to shine and start the season off on the right foot by posting fast times in the distance. On both Friday and Saturday, the Koreans dominated the distance on the men’s side, crowding the top-3 on both occasions. However, Gilmore Junio’s strong Sunday performance left him at the top of the pack after posting a time of 35.42 – finishing ahead of Korean’s Tae-Yun Kim, Jun-Ho Kim and Young-Jin Kim.

On the ladies side, Pei Chong of China won the 500m on both Friday and Saturday with her times of 38.66 and 38.74, respectively. Similarly, to the men’s side, the Koreans crowded the podium on all three days while Canadian Marsha Hudey was able to finish in second on Saturday with her time of 39.03.  Calgary native Kaylin Irvine was the other Canadian of note on the ladies side, finishing in 4th position on Saturday in the 500m with her time of 39.36 seconds.

The 1000m was raced twice over the weekend on both the men’s and ladies sides. The Koreans once again swept the podium on Friday in the 1000m, with Jae Woong Chung clinching the first spot with his time of 1:09.80. Ning Zhongyan of China lead the pack on Saturday with his time of 1:09.84, ahead of Young-Ho Kim and Jin-Su Kim of Korean. Canadians of note on the men’s side were Olivier Jean and Tyson Langelaar who finished in 4th and 5th place on Friday with times of 1:10.78 and 1:11.40, respectively. Sam Deckert was the highest Canadian finisher on Saturday in the 1000m, finishing in 7th place with a time of 1:10.93.

The Chinese women were dominant on Friday in the 1000m, with Pei Chong leading the pack with her time of 1:17.20, ahead of her compatriots Hao Jiachen and Li Dan (94). Pei Chong once again found herself atop the podium on Saturday with a time of 1:17.49, just 0.20 seconds ahead of Canadian Kaylin Irvine.



Blondin, Zhongyan on top in the 1500m
The final day of competition at the Olympic Oval saw both the men’s and ladies 1500m contested. On the men’s side Ning Zhongyan of China finished first with a time of 1:46.09, just ahead of Olympic bronze medallist in the distance Kim Min-Seok. Ted-Jan Bloemen rounded out the top-3 with a time of 1:47.00. Fellow Canadians Jordan Belchos and Hayden Mayeur finished just outside the top-5 in 7th and 8th position with times of 1:47.81 and 1:47.83 respectively.

Ivanie Blondin finished atop the podium in the 1500m on the ladies side with her time of 1:55.72.  Han Mei and Chen Xiangyu of China rounded off the podium with times of 1:56.90 and 1:58.75 respectively. Other Canadians of note in the top-10 were Kali Christ in 4th (1:59.17), Keri Morrison in 6th (1:59.45), Isabelle Weidemann in 7th (1:59.46), Abigail McCluskey in 9th (2:00.46), and Kaylin Irvine in 10th (2:00.56).

Canadians on top in the 3000m and 5000m
Friday afternoon saw an all Canadian top-5 in the 5000m, with Ted-Jan Bloemen leading the pack with a time of 6:21.10. The race for second place was incredibly close, with Jordan Belchos and Graeme Fish finishing within 0.3 seconds of each other – Belchos captured second place with a time of 6:23.42 leaving Fish in third with a time of 6:23.71.  Rounding out the top-5 were Hayden Mayeur in 4th with a time of 6:30.89 and Kaleb Muller in 5th with a time of 6:34.62.

Isabelle Weidemann lead the pack in the 3000m, posting a time of 4:04.87 just ahead of fellow Canadian Ivanie Blondin, who finished in second place with her time of 4:05.75. Han Mei of China rounded off the podium with her time of 4:08.15. Other Canadians of note in the 3000m were Keri Morrison and recently converted short tracker Valerie Maltais who finished in 8th and 9th place respectively.

Belchos captures Mass Start crown, Maltais finishes 4th
Canadian Olympian Jordan Belchos ended the second day of competition with a decisive win in the Senior Men’s Mass Start event. Yu Jiawei won the Junior Men’s Mass Start event. This year’s Fall Classic event came to end with the Women’s Mass Start event. Yin Qi, Tao Jiaying and Li Dan lead a Chinese podium sweep, with Canadian Valerie Maltais finishing in fourth position. Maltais recently made the switch from short to long track and if her performances last weekend are any sign of what’s to come, we are eager to see how she progresses over the course of this season.

Don't forget to follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.


25 septembre 2018

Round up: New York 100k & Lyon marathon


Two inline speed skating events were raced last weekend: the New York 100k and the Lyon marathon.


By Jackob Savard
Photo: Bartek Nowakowski


The New York 100k was raced on Saturday the 22nd and the Lyon French inline cup marathon occured on Sunday the 23rd.


New York 100k - 22/09/18
Argentina’s Ken Kuwada who won the Northshore marathon last weekend added another win to his United States' adventure with a big win in the New York 100k in a time of 3:12.42. French World Champion Elton de Souza finished second while young american skater Aidan Brown completed the podium. Only Karin Gabriel finished the ladies' 100k race. She completed the distance with a time of 3:34.49.


Lyon French inline cup - 23/09/18
A lot of solid skaters took part in this year’s Lyon marathon. French marathon specialist representing Rollerblade Guillaume de Mallevoue won the race in front of his teammate Ewen Fernandez. Former marathon World Champion Nolan Beddiaf finished third arriving 3 minutes after Mallevoue and Fernandez. In the ladies’ race, Juliette Pouydebat won the marathon in front of Marine Lefeuvre and Joséphine Alliaud.


Don't forget to follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.

En bref: New York 100km & Lyon marathon


Deux événements majeurs de roller se sont déroulés durant le weekend: le 100km de New York et la Coupe de France marathon de Lyon.

Par Jackob Savard
Photo:
Bartek Nowakowski

Le 100km de New York a été coursé samedi le 22 septembre alors que le Marathon de Lyon s’est déroulé dimanche le 23.

100km de New York - 22/09/18
L’Argentin Ken Kuwada, qui a remporté le Marathon de Northshore la semaine dernière, a ajouté une autre victoire à son périple aux États-Unis en remportant le 100km de New York en 3:12.42. Le Français et champion du monde Elton de Souza a terminé tout juste derrière Kuwada alors que le jeune patineur américain Aidan Brown a complété le podium. Karin Gabriel a été la seule femme à compléter les 100 km. Elle a parcouru la distance en 3:34.49.

Coupe de France marathon de Lyon - 23/09/18
Plusieurs solides patineurs ont participé au Marathon de Lyon 2018. Le représentant de Rollerblade et spécialiste des marathons Guillaume de Mallevoue a remporté la course devant son compatriote Ewen Fernandez. L’ancien champion du monde sur la distance Nolan Beddiaf a pris le 3e rang, arrivant trois minutes après Mallevoue et Fernandez. Dans la course des femmes, Juliette Pouydebat s’est imposée devant Marine Lefeuvre et Joséphine Alliaud.

Assurez-vous de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.


24 septembre 2018

Macdonald and Girard crowned Canadian champions


The best skaters in Canada were back at the Maurice-Richard arena for the third and final day of racing at the Canadian Championships yesterday.

By Carl Savard
Photos by  Oscar van den Bosch 

On the third day of racing, the skaters raced once again on two distances: 500m and 1000m.

500m (2)
After getting on the highest step of the podium Friday on 500m, things didn’t go as well for Cédrick Blais Sunday on the distance. An unfortunate fall at the beginning of the qualifying rounds saw his chances of repeating his feat on 500m come to an end. The big final saw Charles Hamelin, Charle Cournoyer, Steven Dubois, Mathieu Bernier and Samuel Girard facing each other and at the end Hamelin got on the podium with Dubois and Cournoyer while Girard was brought down by a fall from Bernier.

On the women’s side, a great show offered to us by Danaé Blais and Audrey Phaneuf in the quarterfinals, turned to the advantage of Ontario’s Renee Steenge who was able to slip through the scramble to qualify for the next round finishing ahead of Blais. Steenge ended up finishing second in the B final while Blais won the C final. In the main event, Jamie Macdonald, Audrey Phaneuf, Alison Desmarais and Alyson Charles met and Charles was just too strong for the group. She was joined on the podium by Alison Desmarais and Audrey Phaneuf.



1000m (2)

No big surprise during the qualification and quarterfinal rounds of the 1000m but in semifinal, one of the races needed help from the referees to sort out the results. A move from Cédrik Blais led to a collision with Maxime Laoun. Blais was penalised for his action and Laoun was advanced to the main final where he would have to battle with Charles Hamelin, Pascal Dion, Samuel Girard and Steven Dubois. At the end, Girard came up on top in the final finishing ahead of Dubois and Hamelin who completed the podium.

The women’s part of the competition was even quieter with all the big names of the weekend reaching the main event on this second 1000m final of the competition. Alyson Charles, Jamie Macdonald, Audrey Phaneuf, Courtney Sarault and Claudia Gagnon had one last chance to grab a win after three days of hard fought battles. Sarault, the young star from New-Brunswick, finished first ahead of Macdonald and Phaneuf.

Macdonald and Girard crowned Canadian champions








On the men's side, Samuel Girard finished first while 2018 world champion Charles Hamelin finished second and their relay teammate Pascal Dion finished third. Girard was all smile when talking about his competition. "We saw this weekend that there is depth in the team. Many different skaters were able to get on the podium. The Canadian team is healthy and as soon as we started working with our new coach during the summer, we felt like it was the beginning of the season. Now, I can focus on the World cup season."

Just like it was the case last year, Jamie Macdonald relied on her constancy to perform at those selections, but this year she finished first and goes home with the title of canadian champion. "My goal going into a competition is always to keep a level head and race smart and now that I've got a lot more experience I feel like I can accomplish that a lot easier.» 

For many short track fans in Canada, the name Alyson Charles has been linked to "future star" for a few years now. Her second place overall this weekend is the outcome we've all been waiting for, including her. "I was confident for this weekend because I had a great summer of training, but I was a bit nervous at the same time because I felt like it was the first year I really had a chance to join the Canadian team for international events at the senior level. I can't wait to gage where I stand on the world stage." 

Courtney Sarault's blooming started last year and by finishing third overall this weekend, she showed us that she can compete at the senior level even though she is still a junior. "It was a hard three days. A year ago I wouldn't have expected that I'd be where I am right now that's for sure. I just kept working hard and it paid off. I'm a little nervous about competing in World cup events, but I know I'll have my older teammates by my side and Alyson (Charles) will also be new on the World cup circuit so we'll deal with that together." 

Here are Sunday's finals:

Don't forget to follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.

Macdonald et Girard couronnés champions canadiens


Les meilleurs patineurs au Canada étaient de retour à l’aréna Maurice-Richard de Montréal pour la troisième et dernière journée de course des Championnats Canadiens courte piste.

Par Car Savard

Au jour 3, les patineurs s’élançaient sur les distances de 1000m et 500m. 

500m (2)
Après avoir remporté l’épreuve de 500m présentée vendredi, le chemin de Cédrik Blais aujourd’hui sur la distance aura été de courte durée. Une malencontreuse chute en début de course lors des qualifications aura vu ses chances de remonter sur le podium anéanties. Blais ne pourra faire mieux qu'une victoire dans la finale A du groupe secondaire. C’est Charles Hamelin, Charle Cournoyer, Mathieu Bernier, Steven Dubois et Samuel Girard qui se sont retrouvés en finale sur la distance. Après un bon début de course de la part de Bernier, ce dernier a malheureusement chuté emportant avec lui Samuel Girard et laissant toute grande ouverte la porte à Charles Hamelin, Steven Dubois et Charle Cournoyer de terminer 1, 2 et 3.

Chez les femmes, une belle bataille entre Danaé Blais et Audrey Phaneuf en quart de finale aura servi les  intérêts  de l’Ontarienne Renée Steenge qui aura profité de la cohu pour se faufiler vers les demi-finales en terminant devant Blais. Steenge terminera au 2e rang de la finale B alors que Blais remporte la C. En grande finale, Jamie Macdonald, Audrey Phaneuf, Alison Desmarais et Alsyon Charles avaient rendez-vous. Charles semblait voler sur la glace et remporte facilement cette finale terminant devant Alison Desmarais et Audrey Phaneuf.



1000m (2)
Les vagues de qualification et de quart de finale sur 1000m se sont déroulées sans trop de surprise, mais l’une des vagues de demi-finale chez les hommes aura eu besoin d’une révision vidéo pour en sceller l’issue. En milieu de course, un changement de trajectoire de Cédrik Blais aura mené à un contact avec Maxime Laoun résultant en une pénalité à Blais et un avancement en grande finale pour Laoun. Ce dernier allait devoir croiser le fer avec Charles Hamelin, Pascal Dion, Samuel Girard et Steven Dubois. Une grande finale remportée par Girard. Dubois termine au deuxième rang alors que Hamelin termine troisième.

Même chose chez les femmes, alors que les meilleures ont atteint la finale sans réelle difficulté. C’est donc Alyson Charles, Jamie Macdonald, Audrey Phaneuf, Courney Sarault et Claudia Gagnon qui allaient s’affronter lors de leur dernière course de cette éreintante compétition de trois jours. C'est Sarault qui l'emporte devant Macdonald et Phaneuf. 

Macdonald et Girard couronnés champions canadiens



Chez les hommes, c'est Samuel Girard qui termine en première position et remporte le titre de champion canadien en terminant devant le champion du monde en titre Charles Hamelin. Leur coéquipier olympien Pascal Dion termine troisième. Girard était bien heureux de son weekend. «On a vu durant la fin de semaine qu'on a une bonne profondeur dans l'équipe. Les podiums changeaient beaucoup. L'équipe canadienne est en santé et dès le premier entraînement avec notre nouvel entraîneur on a senti que la saison débutait. Je suis vraiment content. Maintenant, je peux me concentrer sur les Coupes du monde.»

Tout comme elle l'avait fait l'an dernier lors des sélections de début d'année, Jamie Macdonald a connu une excellente fin de semaine en grande partie grâce à sa constance. «J'entre toujours en compétition avec l'idée de garder la tête froide et d'offrir de bonnes performances à chaque course et maintenant que j'ai plus d'expérience j'ai plus de facilité à atteindre cet objectif.» Un mélange de confiance et de constance qui lui vaut le titre de championne canadienne. 

Pour les amateurs de courte piste au Canada le nom d'Alyson Charles circule depuis longtemps en tant qu'espoir à surveiller et sa deuxième place ce weekend est l'aboutissement de plusieurs années de sacrifices. «J'étais confiante parce que j'avais eu un bon été d'entraînement, mais tout de même un peu anxieuse parce que c'était la première fois que je sentais que j'avais vraiment des chances de me joindre à l'équipe pour les compétitions internationales. Je suis vraiment excitée à l'idée de faire mes premières compétitions internationales au niveau sénior et j'ai hâte de voir où je me situe sur la scène mondiale.» 

L'éclosion de Courtney Sarault qui s'est amorcée l'an dernier a culminé lors de ces Championnats canadiens alors qu'elle termine au troisième rang. «Il y a un an je n'aurais jamais pensé être où je suis en ce moment. J'ai travaillé très fort et ça a rapporté. Je suis un peu nerveuse à l'idée de compétitionner lors des Coupes du monde cette saison, mais je sais que mes coéquipières plus expérimentées m'aideront De plus, Alyson (Charles) en sera à sa première expérience également alors nous pourrons gérer notre stress ensemble.»

Voici les finales d'aujourd'hui:

Assurez-vous de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.