2019 ~ Passion/Patin/Vitesse - Passion/Speed/Skating

Montréal and Salt Lake City to host the 2020 Four Continents championships

Great news in the world of short track and long track!

Saluting national records

Bulletin #3, December 2018

Les records nationaux sous les projecteurs

Bulletin #3, Décembre 2018

Nos autres adresses / Our other spaces

Venez nous rejoindre! / Come and join us!

Pages

17 février 2019

Les Néerlandaises dominent aux Championnats du monde juniors en longue piste


Les Championnats du monde juniors en longue piste se déroulaient ce weekend à Baselga di Piné en Italie.

By Jackob Savard
Photo: @jurveenje 

Les meilleurs patineurs d’âge junior au monde se disputaient les titres de champions juniors sur 500m, 1000m, 1500m, 3000m et 5000m en plus de ceux des épreuves de type départ groupé, poursuite par équipe et sprint par équipe.

Les Néerlandaises au sommet
Les patineuses des Pays-Bas ont été de tous les podiums cette fin de semaine en Italie. Femke Kok a été la plus prolifique de cette équipe terminant seconde au 500m et au 1000m et en remportant le titre de championne du monde junior sur 1500m. Ses performances lui ont d’ailleurs valu le titre de championne du monde junior toutes distances. Sa coéquipière Michelle de Jong a quant à elle remporté le 1000m et pris le bronze sur 500m. Toujours chez les Néerlandaises, Femke Beuling a pris l’or sur 500m et Robin Groot l’argent sur 3000m en plus du bronze au départ en groupe. Les Néerlandaises ont également remporté le sprint par équipe et pris l’argent à la poursuite par équipe terminant juste derrière les Japonaises. Chez les patineuses représentant d'autres nations, la Polonaise Karolina Bosiek a récolté trois médailles individuelles alors que la Norvégienne Ragne Wiklund en a récoltée deux dont une victoire sur 3000m. Mention spéciale aussi à l’Italienne Laura Peveri qui a remporté le titre de championne du monde junior au départ en groupe.


Jaewon Chung champion du monde junior au cumulatif
Le Coréen Jaewon Chung a remporté le classement cumulatif de la compétition grâce à ses performances constantes de la fin de semaine. Le patineur bien connu sur le circuit international senior a remporté le 1500m, terminé second au 1000m et pris le quatrième rang au 5000m. Le Japonais Koki Kuba a été solide lors des courtes distances et a été sacré champion du monde sur 500m. Le Néerlandais Janno Botman a remporté le 1000m alors que l’Allemand Lukas Mann a remporté le 5000m. Parmi les autres patineurs qui ont eu du succès, nous retrouvons l’Italien de 18 ans Francesco Betti qui a terminé troisième sur 1500m et au classement cumulatif et l’Autrichien Gabriel Odor qui s’est imposé au départ en groupe. Dans les épreuves par équipe, les Néerlandais se sont imposés au sprint par équipe et les Norvégiens ont remporté la poursuite par équipe.

Assurez-vous de vous abonnez à notre infolettre, de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.

Dutch women dominated the ISU World junior speed skating championships


The ISU World junior speed skating championships were held during the weekend in Baselga di Piné, Italy.

By Jackob Savard
Photo: @jurveenje

The world's best junior skaters in long track competed on 500m, 1000m, 1500m, 3000m / 5000m as well as in the team pursuit, the team sprint and the mass start.

Dutch skaters at the top in the ladies’ competition
A Dutch skater was on every podiums of the weekend. Femke Kok was the most successful as she collected silver medals on 500m and 1000m and a gold medal on 1500m. These performances also gave her the allround world junior champion title. Her teammate Michelle de Jong won the 1000m and finished third on 500m. Also from the Dutch team, Femke Beuling took a gold medal while Robin Groot won a silver and a bronze. The Dutch ladies’ team also won the team sprint event and finished second in the team pursuit just behind Japan. As for skaters representing other countries, Poland’s Karolina Bosiek took three individual medals while Norway’s Ragne Wiklung collected two medals including the victory on 3000m. Italy’s Laura Peveri won the mass start world title.


Jaewon Chung allround world junior champion
Korean Jaewon Chung was crowned allround world junior champion with his great performances of the weekend. The skater who is already competing on the senior World cup circuit won the 1500m, finished second on 1000m and fourth on 5000m. Japanese Koki Kuba was solid in the short distances and was crowned world junior champion on 500m. Dutch skater Janno Botman won the 1000m while German Lukas Mann won the 5000m. Italian Francesco Betti who was on home soil finished third on 1500m and third in the overall ranking. Austria’s Gabriel Odor won the mass start event on the last day of racing to close the competition. In the team events, the Dutch squad won the team sprint while the Norwegians won the team pursuit.

Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.

10 février 2019

Turin Jour 3: la fin d'une exaltante saison en Coupe du monde


Après trois mois et demi de dur labeur et cinq éreintants weekends, les athlètes en compétition sur le circuit de la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste avaient rendez-vous aujourd'hui pour la dernière journée de compétition de la cinquième et dernière manche de la saison.

Par Carl Savard

En plus de pouvoir se mériter des médailles sur 500m, 1000m et dans les épreuves de relais, certains athlètes avaient une dernière chance d’améliorer leur classement final de la saison sur les distances au programme. Les équipes étaient également en action dans les finales de relais.

Encore Valcepina sur 500m
Dans une autre finale relevée mettant en scène la favorite locale Martina Valcepina, l’Américaine Maame Biney, la Néerlandaise Suzanne Schulting et la Britannique Elise Christie, les amateurs savaient qu'ils auraient droit à quarante-trois secondes hautement excitantes. Valcepina semblait voler sur la glace encore une fois aujourd'hui remportant la médaille d’or pour une deuxième journée consécutive. Elise Christie remporte la médaille d’argent alors que Maame Biney repart avec le bronze. Chez les hommes, le Coréen Lim Hyo Jun profite de sa deuxième victoire de la saison pour terminer premier du classement final 2018-2019, dépassant Wu Dajing qui n’a pas patiné de la saison après ses trois victoires consécutives de l’automne. Kim Gun Woo monte également sur le podium aujourd'hui terminant deuxième devant Yu Songnan de la Chine.

Boutin et Hwang l’emportent sur 1000m
Le Canada avait deux athlètes en finale sur 1000m chez les femmes. Celles-ci allaient devoir affronter la Coréenne Choi Min Jeong, la Française Véronique Pierron et la Hongroise Sara Luca Bacskai. Après avoir manqué les deux premières manches de Coupe du monde de la saison, Boutin est revenue en force et elle sera à surveiller lors des Championnats du monde le mois prochain. C’est pour récupérer une médaille d’or qu'elle s’est présentée sur le podium aujourd'hui après une belle performance sur 1000m. Choi remporte l’argent alors que l’autre Canadienne, Alyson Charles, remporte le bronze. Chez les hommes, les Coréens se sont offerts un doublé alors que Hwang Dae Heon remporte l’or et Park Ji Won remporte l’argent. Le Canadien Steven Dubois repart avec une autre médaille individuelle ce weekend terminant troisième sur 1000m.


Les relais
Les épreuves de relais du weekend ont été excitantes malgré l’absence de certaines grandes puissances dans les différentes finales. À l'épreuve de relais mixte, la Russie termine devant le Canada et les États-Unis. Du côté des femmes sur 3000m, les Pays-Bas l’emportent suite à une pénalité décernée à la Corée. Les Néerlandaises sont accompagnées sur le podium par les Italiennes (argent) et les Russes (bronze). Chez les hommes, les Russes terminent au premier rang suivi par les Japonais et les Italiens.

Les meilleurs se retrouveront pour une dernière fois le mois prochain en Bulgarie dans le cadre des Championnats du monde courte piste de l’ISU qui se tiendront du 8 au 10 mars à Sophia.

Le top-3 de chaque distance au classement final de la saison 2018-2019

Femmes 500m: Natalia Maliszewska, Martina Valcepina, Lara van Ruijven

Hommes 500m: Lim Hyo Jun, Wu Dajing, Samuel Girard

Femmes 1000m: Suzanne Schulting, Sophia Prosvirnova, Alyson Charles

Hommes 1000m: Park Ji Won, Hong Kyung Hwan, Liu Shaoang

Femmes 1500m: Suzanne Schulting, Kim Ji Yoo, Choi Min Jeong

Hommes 1500m: Kim Gun Woo, Steven Dubois, Lee June Seo

Relais mixte: Russie, Chine, Canada

Relais féminin: Russie, Pays-Bas, Corée

Relais masculin: Hongrie, Canada, Japon

Pour le résumé du Jour 1 c'est ICI Pour le résumé du Jour 2 c'est ICI

Assurez-vous de vous abonnez à notre infolettre, de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.


Torino Day 3: the end of an exhilarating World cup season


After three and half months and five weekends full of hard work and action, the athletes taking part in the 2018-2019 World cup season in short track speed skating met today for the last day of competition of the fifth and final leg of the season. 

By Carl Savard
Photos by Schaats Foto's and Danny Kim

Valcepina gets another gold on 500m
In another high-octane performance, Italy’s Martina Valcepina won her second medal in two days on 500m. This time, she was battling with Suzanne Schulting from the Netherlands, Elise Christie from Great Britain and Maame Biney from the USA. Valcepina was just too strong for the others this weekend. Schulting looked like she could come back but fell while trying to. Christie finished second and Biney finished third. On the men’s side, Lim Hyo Jun won the gold medal. His second win of the season, added to his other good performances, sent him to first place in the season final ranking. Lim was joined on the podium by Kim Gun Woo (silver) and Yu Songnan. After winning the first three big finals on 500m, China's Wu Dajing didn't skate the rest of the season but was still at the top of the ranking until today.

Boutin and Hwang on top in the 1000m, Dubois adds another medal
Canada had two women in the main final of the 1000m and they would have to fight Korea’s Choi Min Jeong, France’s Véronique Pierron and Hungary Sara Luca Bacskai on their way to get two medals for Canada. After missing the first two legs of the World cup season, Boutin came back strong and will surely be a force to reckon with at the World championships next month. The 24-year-old athlete finished first in this weekend’s 1000m A final. Choi Min Jeong finished second while Alyson Charles came in third. For the men, Koreans finished first and second with Hwang Dae Heon finishing ahead of his teammate Park Ji Won. Canada’s Steven Dubois got himself another individual medal this weekend with this bronze on 1000m.


Relay finals
Even though some of the top countries were not in the main finals of some of the relay events, fans in the stands and at home watching the action on the web were not disappointed. In the mixed relay, Russia, Canada and the USA finished in that order while the Netherlands, Italy and Russia visited the podium on the women’s 3000m relay. Korea had crossed the finish line first but was penalised. In the men’s 5000m A final, Russia won gold, Japan silver and Italy bronze.

The bests of the bests will meet in Bulgaria next month to battle for world champion titles. The 2019 ISU World championships will be held in Sophia from March 8 to 10.

2018-19 season's final rankings / Top-3 in each distance
Women’s 500m: Natalia Maliszewska, Martina Valcepina, Lara van Ruijven

Men’s 500m: Lim Hyo Jun, Wu Dajing, Samuel Girard

Women’s 1000m: Suzanne Schulting, Sophia Prosvirnova, Alyson Charles

Men’s 1000m: Park Ji Won, Hong Kyung Hwan, Liu Shaoang

Women’s 1500m: Suzanne Schulting, Kim Ji Yoo, Choi Min Jeong

Men’s 1500m: Kim Gun Woo, Steven Dubois, Lee June Seo

Mixed relay: Russia, China, Canada

Women’s relay: Russia, Netherlands, Korea

Men’s relay: Hungary, Canada, Japan


To read the article on Day 1, it's HERE

To read the article on Day 2, it's HERE

Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.


Inzell day 4: Schouten and Mantia crowned mass start world champions


The 2019 World single distances championships ended today at the Max Aicher Arena in Inzell, Germany.

By Jackob Savard

To conclude the 2019 single distances championships, the best speed skaters in the world raced in the 1500m and mass start distances.

Wüst wins it on 1500m
A lot of skaters had their eyes on the 1500m title today, but it was finally the queen of speed skating Ireen Wüst who got the win. Her track record time of 1:52.814 gave her the win, finishing half a second faster than her closest rival Japan's Miho Takagi. Yesterday’s 1000m winner United States’ Brittany Bowe finished third today on 1500m.


Krol puts on a perfect 1500m race
After finishing second on 1000m yesterday, Dutch Thomas Krol skated a perfect 1500m today in Inzell to get the world champion title on the distance. Finishing second was Norwegian Sverre Lunde Pedersen who established a fast time in the seventh pair of twelve but had to settle for silver after Krol’s 1:42.582. Rounding of the podium was Russia’s Denis Yuskov.

Schouten and Mantia mass start champions
The ladies’ mass start was tight from start to finish. Irene Schouten from the Netherlands and Ivanie Blondin from Canada accelerated in the last lap to take a little gap on the pack which led them to fight one against the other in the sprint. Schouten crossed the line in first position, Blondin in second and Russian Elizaveta Kazelina in third.

The men’s race was a fast one with many accelerations and little breakaways. In the last lap, Bart Swings tried to escape the pack but crashed by himself letting Koreans Cheonho Um and Jaewon Chung and American Joey Mantia fight for the victory. Joey Mantia took advantage of a collision between the Koreans to win the sprint! Um finished second and Chung third.

For Day 1 recap click HERE
For Day 2 recap click HERE
For Day 2 recap click HERE

Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.


Inzell jour 4: Schouten et Mantia champions du monde du départ en groupe


Les Championnats du monde de distances individuelles ont pris fin aujourd’hui au Max Aicher Arena à Inzell en Allemagne.

Par Jackob Savard

Pour conclure ces championnats, les meilleurs patineurs de vitesse longue piste au monde participaient aux distances du 1500m et du départ en groupe.

Wüst l’emporte sur 1500m
Plusieurs patineuses avaient le titre sur 1500m en ligne de mire, mais c’est finalement la reine du patinage de vitesse Ireen Wüst qui s’est emparée des grands honneurs. Son temps de 1:52.814, bon pour le nouveau record de piste, lui a permis de devancer d’une demi-seconde sa plus proche rivale Miho Takagi qui a dû se contenter de la médaille d’argent. L’Américaine Brittany Bowe qui l’avait emporté hier sur 1000m a pris le bronze aujourd’hui.


Une course parfaite de Krol sur 1500m
Après avoir pris le deuxième rang sur 1000m hier, le Néerlandais Thomas Krol a patiné un 1500m parfait pour clore ses championnats avec un titre de champion du monde. Le Norvégien Sverre Lunde Pedersen, qui avait établi un temps solide dans la septième vague de douze, a dû se contenter du deuxième rang. Le Russe Denis Yuskov a complété le podium.

Schouten et Mantia champions du départ groupé
Le départ en groupe féminin a été serré du début à la fin. La Néerlandaise Ireen Schouten et la Canadienne Ivanie Blondin se sont échappées au dernier tour et se sont disputées la victoire au sprint. C’est finalement Schouten qui a remporté le titre. Blondin a pris la seconde position et la Russe Elizaveta Kazelina termine troisième.

La course masculine a été assez rapide et nous avons eu droit à plusieurs accélérations et à quelques échappées. Au dernier tour, le Belge Bart Swings, l’un des favoris a tenté de s’échapper, mais a subi une chute. Les Coréens Cheonho Um et Jaewon Chung et l’Américain Joey Mantia se sont donc retrouvés à se batailler la victoire au sprint. Mantia a profité d’un accrochage entre Chung et Um pour les devancer et remporter son deuxième titre de champion du monde du départ groupé en carrière.


Assurez-vous de vous abonnez à notre infolettre, de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.