janvier 2021 ~ Passion/Patin/Vitesse - Passion/Speed/Skating

Pages

30 janvier 2021

Et si on avait patiné la poursuite par équipes de la mauvaise façon depuis le début?



De nouvelles stratégies à la poursuite par équipes ont émergé cette saison sur le circuit de la Coupe du monde et d’impressionnants résultats en sont ressortis. Avons-nous patiné la poursuite par équipes de la mauvaise façon depuis plus de 15 ans?

Par Jackob Savard

Alors que les estrades de la Mecque du patinage de vitesse à Heerenveen étaient vides, près de 2 millions de Néerlandais étaient devant leur téléviseur vendredi dernier pour voir la Norvège et le Canada triompher à la poursuite par équipes de la deuxième Coupe du monde de la saison. Mise à part la défaite des deux équipes locales, ce sont les stratégies employées par les gagnants qui ont retenu l’attention. Limiter les échanges

Chez les dames, Ivanie Blondin, Valérie Maltais et Isabelle Weidemann ont expérimenté une nouvelle approche réfléchie par leur entraîneur la veille. Pour limiter la perte de temps lors des échanges, les Canadiennes ont effectué seulement deux changements de tête plutôt que cinq comme il est habituellement coutume. Après que Maltais et Blondin aient patiné chacune un tour, Weidemann s’est occupée des quatre derniers tours pour mener l’équipe vers l’or et un nouveau record de piste à Thialf. Elles ont battu la féroce équipe néerlandaise composée d’Ireen Wust, Irene Schouten et Antoinette de Jong d’une demi seconde. 

Supprimer les échanges

Les Norvégiens ont quant à eux laissé le jeune Allan Dahl Johansson tirer l'entièreté des tours de la poursuite masculine. Ses deux coéquipiers le poussaient dans le dos du début à la fin. Résultat: éclatante victoire, nouveau record de piste et un patineur complètement vidé.  



Il sera intéressant de voir si les autres nations, dont les Pays-Bas, tenteront l’expérience lors des championnats du monde la fin de semaine prochaine. Les stratégies qui limitent les échanges sont-elles l’avenir de cette épreuve? 


Abonnez-vous à notre infolettre, suivez notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage.

What if we’ve been doing team pursuit all wrong since the beginning?

Photo: AP photo / Peter Dejong

New team pursuit strategies are emerging this season on the ISU World Cup circuit and impressive results are coming out of it. Have we been skating the team pursuit the wrong way for more than 15 years? 

By Jackob Savard


While the stands at the speed skating mecca in Heerenveen were empty, nearly two million Dutch people were in front of their televisions last Friday to watch Norway and Canada triumph in the team pursuit at the second World Cup of the season. Aside from the defeat of the home teams, it was the strategies employed by the winners that caught the attention. 

Limited exchanges

On the ladies' side, Ivanie Blondin, Valérie Maltais and Isabelle Weidemann tested a new approach that had been thought out by their coach the day before. To limit the loss of time during the exchanges, the Canadians made only two changes instead of the usual five. After Maltais and Blondin each skated a lap, Weidemann took the final four laps to lead the team to gold and a new track record in Thialf. They beat the fierce Dutch team of Ireen Wust, Irene Schouten and Antoinette de Jong by half a second.


No exchanges

The Norwegians, meanwhile, let young Allan Dahl Johansson pull all the laps in the men's pursuit. His two teammates pushed him from start to finish. The result: a stunning victory, a new track record and a very tired skater.  


It will be interesting to see if other nations, including the Netherlands, will try this strategy at World championships next weekend. Are strategies that limit exchanges the future of this event? 


Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter
account for daily news and results about speed skating.   

24 janvier 2021

Consecration for Schulting and Elistratov in Gdansk

Suzanne Schulting and Semen Elistratov won the overall European Champion titles this weekend in Gdansk. 

By Jackob Savard

Photo: Martin Holtom


Short track speed skating fans finally had something to watch this weekend as the best skaters in Europe competed in Gdansk for the European Championships.

Schulting in control

Defending champion Suzanne Schulting won the 500m, 1000m and 1500m to secure the women's overall title. She was penalized in the 3000m for trying to help her teammate Selma Poutsma move up in the standings. This penalty had no impact on her final standings. At the end of the competition, Germany's Anna Seidel and Russia's Sofia Prosvirnova finished second and third.

Elistratov stands out

Russian veteran Semen Elistratov captured the men's title with his victory in the 1500m and 1000m. The young Italian Pietro Sighel, winner of the 3000m, and the Dutchman Itzhak de Laat, who showed great consistency, completed the podium. We must note the brilliant victory of Russia’s Konstantin Ivliev in the 500m.



France and The Netherlands relay champions

The French relay team took advantage of two falls and a disqualification from the other teams to win the gold medal in the relay. The Dutch and Italians took second and third place. The Russian team had initially won but was penalized afterward. In the men's event, the Dutch team won ahead of the Italians and Russians. 


Click HERE for complete results.

Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.   

Couronnement pour Schulting et Elistratov à Gdansk

Suzanne Schulting et Semen Elistratov ont remporté les titres de champion d’Europe au cumulatif cette fin de semaine à Gdansk.

By Jackob Savard
Photo: Martin Holtom

Après des mois à attendre pour se mettre du courte piste sous la dent, les amateurs de patinage de vitesse ont enfin été servis cette fin de semaine grâce aux championnats d'Europe de courte piste. La majorité des têtes d'affiches étaient présentes sauf Elise Christie et Arianna Fontana qui ont décidé de ne pas prendre part à la compétition.

Schulting en contrôle

La championne en titre Suzanne Schulting a remporté le 500m, le 1000m et le 1500m pour s’assurer le titre au cumulatif chez les dames. Elle a été pénalisée lors du 3000m pour avoir tenté d’aider sa coéquipière Selma Poutsma à grimper au classement. Cette pénalité n’a eu aucun impact sur son classement final. Au terme de la compétition, l’Allemande Anna Seidel et la Russe Sofia Prosvirnova ont terminé deuxième et troisième.

Elistratov tire son épingle du jeu

Le Russe Semen Elistratov s’est emparé du titre masculin avec sa victoire sur 1500m et 1000m. Le jeune italien Pietro Sighel, gagnant du 3000m, et le Néerlandais Itzhak de Laat, qui a fait preuve de beaucoup de constance, ont complété le podium. Nous nous devons aussi de noter l'éclatante victoire du Russe Konstantin Ivliev sur 500m.


France et Pays-Bas champions du relais

L’équipe française du relais a profité de deux chutes et d’une disqualification pour remporter l’or au relais. Les Néerlandaises et les Italiennes ont pris le second et le troisième rang. Les Russes avaient initalement gagné, mais elles ont été pénalisées après la course.


Chez les hommes, l’équipe des Pays-Bas s’est imposée devant les Italiens et les Russes.


Cliquez ICI pour les résultats complets.


Abonnez-vous à notre infolettre, suivez notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage.

7 janvier 2021

Arianna Fontana manquera le Championnat d'Europe 2021

La superstar italienne en courte piste Arianna Fontana a décidé de ne pas participer aux championnats d'Europe de 2021 qui auront lieu dans deux semaines en Pologne. 

Par Jackob Savard
Photo: Schaats Foto's

L'Italienne de 30 ans est la première patineuse à annoncer qu'elle ne participera pas aux Championnats d'Europe, qui se tiendront à Gdansk du 22 au 24 janvier. Déjà sept fois championne d'Europe, Fontana a décidé de ne pas se battre pour son huitième titre cette année car elle préfère se concentrer sur les championnats du monde. 

Traduction de son annonce sur Instagram

« J'espère que la nouvelle année a bien commencé pour tout le monde et qu'elle ne fera que s'améliorer!

Pour ma part, j'ai passé les premiers jours de 2021 à réfléchir sur la saison. J'ai réfléchi aux situations qui se sont présentées, aux décisions prises et au chemin que je dois prendre pour arriver au mieux le jour des championnats du monde. En me basant sur l'année dernière et sur la situation actuelle de la COVID-19, j'ai pris des décisions difficiles pour être en sécurité, rester en bonne santé et continuer à m'entraîner.

Maintenant que la première course de la saison se rapproche enfin, il est temps de prendre une autre décision. J'ai attendu aussi longtemps que possible pour voir une diminution des cas de COVID-19 ou de clairement voir une approche unifiée en Europe face à la pandémie, mais cela n'a pas été le cas, alors je dois pencher vers le côté de la prudence.

Ma santé est l'atout le plus important que je puisse protéger, comme pour tout le monde. Il y a encore trop d'inconnues concernant le COVID-19 et les différents protocoles utilisés pour tous les athlètes qui participeront aux championnats d'Europe. J'ai pris des décisions pour maintenir mes risques de contagion au plus bas bas alors que d'autres auraient pu prendre des décisions à haut risque. 

La saison dernière, les championnats du monde ont été annulés. J'ai l'impression que si je vais en Pologne, pour les championnats d'Europe, je vais mettre en péril ma participation aux championnats du monde de cette saison. Si je contracte la COVID-19 aux championnats d'Europe, je ne pourrai probablement pas participer aux championnats du monde parce que je devrai rester en quarantaine en Pologne pendant deux semaines, puis je devrai passer un examen médical, et pendant toute cette période, je ne pourrai pas m'entraîner correctement. Donc, même si j'aimerais me battre pour mon 8e titre européen, si je dois choisir l'une des deux compétitions, je choisis les championnats du monde.

Je sais que certains d'entre vous ne seront peut-être pas d'accord avec ma décision, et penseront que c'est idiot, mais c'est ainsi que je veux aller de l'avant, alors respectez ma décision et comprenez que nous avons tous nos propres choix de santé à prendre. Je respecterai les vôtres.

Je souhaite bonne chance à tous les patineurs qui participeront aux Championnats d'Europe! »

Que pensez-vous de cette décision? Fontana sera-t-elle la première de plusieurs athlètes à manquer les championnats d'Europe? 

Abonnez-vous à notre infolettre, suivez notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage.

Arianna Fontana won't compete at the 2021 European Championships



Italian short track super star Arianna Fontana decided to not compete at the 2021 European championships which be held in two weeks. 

By Jackob Savard
Photo: Schaats Foto's

The 30-year-old Italian is the first short track speed skater to announce that she will not participate in the 2021 European Championship, which will be held in Gdansk starting on January 22nd. Already seven times European champion, Fontana decided to not battle for title #8 as she prefers to focus on World championships. 

Here's her announcement: 


What do you think of this decision? Will Fontana be the first of many athletes to miss the European Championships? 

Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating. 

3 janvier 2021

Hoogerwerf and Schulting claim the 2021 Dutch short track champion titles



Dylan Hoogerwerf and Suzanne Schulting were crowned 2021 Dutch champions in short track last weekend in Heerenveen.

By: Jackob Savard

Photo: Schaats Foto's 


During this competition which took part on Saturday and Sunday, the best short track speed skaters in the Netherlands had to compete on 500m, 1000m and 1500m to collect points for the overall Dutch title. The overall winners of the men’s and women’s categories were awarded a spot on the Dutch team for the 2021 European Championships.


A second Dutch title in career for Hoogerwerf

Dylan Hoogerwerf won the men's championship. With a victory on 500m, a sixth place finish in the 1500m and a second place on 1000m, the 25-year-old skater captured his second Dutch title in career. His first was in 2017. 


Jens van 't Wout took second place overall by winning the 1500m and capturing bronze in the 1500m. His 22nd place on 1000m cost him the title. Friso Emons finished third and Sjinkie Knegt missed the podium finishing fourth. 


We saw some more difficult performances from veterans Itzhak de Laat (6th) and Daan Breeuwsma (9th) and from last year's Dutch champion Sven Roes (14th). Thanks to his victory at the Invitation Cup, de Laat is already part of the national team and this 6th place will not harm him. For the others, they will have to rely on discretionary choices to represent their country this season.

Perfect competition for Schulting 

Suzanne Schulting was once again dominant at the Dutch championships. She won all three distances and will again lead the the Dutch team at this year's European Championships. Her young teammates Xandra Velzeboer and Selma Poutsma completed the overall podium. Rianne de Vries (5th) and Yara van Kekhof (7th) probably expected better results and will both have to wait and see if they got selected.

The Netherlands at the European Championships

Itzhak de Laat, Dylan Hoogerwerf and Suzanne Schulting won their spots for the individual distances at the European Championships with their performances at the Invitation Cup and the Dutch Championships. The remaining skaters heading to the European Championships will be decided by discretionary selection in the upcoming weeks. Will we see a younger Dutch team at the European championships or will the Dutch federation put its trust in veterans even if they had a tougher weekend?


Full results 


Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating. 


Hoogerwerf et Schulting couronnés champions néerlandais courte piste 2021

Dylan Hoogerwerf et Suzanne Schulting ont remporté les titres de champions des Pays-Bas 2021 en courte piste la fin de semaine dernière à Heerenveen. 

Par: Jackob Savard

Photo: Schaats Foto’s 


Les meilleurs patineurs courte piste néerlandais devaient s’élancer sur 500m, 1000m et 1500m lors de cette compétition de deux jours pour amasser un maximum de points. Les gagnants au cumulatif chez les dames et les hommes se voyaient offrir une place sur l’équipe néerlandaise des championnats d’Europe.


Un deuxième titre néerlandais en carrière pour Hoogerwerf

Dylan Hoogerwerf a remporté le classement cumulatif du championnat masculin. Grâce à sa victoire sur 500m, une 6e place sur 1500m et une deuxième place sur 1000m, le patineur de 25 ans est parvenu à décrocher son deuxième titre de champion des Pays-Bas en carrière. Son premier avait été en 2017. 


Jens van ‘t Wout a pris le deuxième rang cumulatif en remportant le 1500m et en décrochant le bronze sur 1500m. Sa 22e place sur 1000m lui aura coûté le titre. Friso Emons a terminé troisième. Le vétéran Sjinkie Knegt a terminé au pied du podium. 


Nous nous devons de noter les performances plus difficiles d’Itzhak de Laat (6e), Daan Breeuwsma (9e) et Sven Roes, le champion des Pays-Bas l'an dernier (14e). Grâce à sa victoire lors de l’Invitation Cup, de Laat fait déjà partie de l’équipe nationale courte piste et cette contre-performance ne lui nuira pas. Pour les autres, ils devront compter sur les choix discrétionnaires pour représenter leur pays cette saison.

Compétition parfaite pour Schulting

Fidèle à son habitude, Suzanne Schulting a été dominante lors des championnats néerlandais. Elle a remporté les trois distances au programme et mènera encore la charge pour l’équipe des Pays-Bas aux championnats d’Europe et du monde cette année. Ses jeunes coéquipières Xandra Velzeboer et Selma Poutsma ont complété le podium cumulatif. Les expérimentées Rianne de Vries (5e) et Yara van Kerkhof (7e) espéraient probablement un meilleur classement et devront espérer se faire sélectionner parmi les choix discrétionnaires pour participer aux championnats d'Europe.

Les Pays-Bas aux championnats d’Europe

Grâce à leurs performances à l’Invitation Cup et aux championnats néerlandais, Itzhak de Laat, Dylan Hoogerwerf et Suzanne Schulting ont décroché une place pour les distances individuelles des championnats d’Europe qui se dérouleront du 22 au 24 janvier en Pologne. Les autres patineurs qui s’envoleront pour les championnats d’Europe seront décidés par choix discrétionnaires dans les prochaines semaines. Il sera intéressant de voir si les instances néerlandaises se pencheront vers une équipe d'expérience malgré les contre-performances de certains vétérans ou si nous verrons une équipe plus jeune lors de cette compétition.


Résultats complets 


Abonnez-vous à notre infolettre, suivez notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage.