février 2019 ~ Passion/Patin/Vitesse - Passion/Speed/Skating

Discover the 2019-2020 short track international calendar

Upcoming season news in short track

Nos autres adresses / Our other spaces

Venez nous rejoindre! / Come and join us!

Pages

28 février 2019

Kim Gun Woo et Kim Ye Jin suspendus par l'équipe nationale coréenne


La presse Coréenne rapporte que Kim Gun Woo et Kim Ye Jin ont été suspendus et ne pourront participer aux dernières compétitions internationales de la saison en courte piste.

Par Carl Savard
Photos par Danny Kim

Kim Gun Woo, 20 ans et Kim Ye Jin 19 ans ont été temporairement bannis d’accès du centre d’entraînement de l’équipe nationale coréenne de patinage de vitesse courte piste. Par le fait même, l’équipe nationale remplacera les deux athlètes pour les dernières compétitions internationales de la saison. Park Ji Won prendra la place de Kim Gun Woo alors que Choi Ji Yun remplacera Kim Ye Jin.

Les dirigeants Coréens auraient pris cette décision parce que  Kim Gun Woo aurait utilisé la carte d’accès de sa compatriote pour entrer sans permission dans le dortoir des femmes. Ce dernier affirme qu'il y était pour remettre des médicaments à Kim Ye Jin qui souffrait de symptômes reliés à un rhume. Kim Gun Woo n’en est pas à sa première transgression des règles établies par les dirigeants de l’équipe nationale, lui qui avait été suspendu pour avoir consommer de l’alcool alors qu'il était mineur en 2015. Ayant terminé au premier rang du classement général de la saison de Coupe du monde 2018-2019 sur 1500m, Kim Gun Woo devait être l'un des patineurs à surveiller lors des Championnats du monde qui arrivent à grands pas. Vous pouvez maintenant rayer son nom de la liste de vos favoris puisqu’il n’y prendra pas part. Il ratera également les Universiades 2019 qui auront lieu ce weekend. Kim Ye Jin a quant à elle fait partie de l’équipe championne olympique au relais lors des Jeux de Pyeongchang. Elle a également aidé l’équipe Coréenne féminine à remporter le titre de championne du monde lors des Championnats 2018 tenus à Montréal.


À moins de changements dans sa suspension, Kim Gun Woo devrait rater les sélections nationales servant à former l’équipe Coréenne qui participera aux événements internationaux de la saison 2019-2020.

Assurez-vous de vous abonnez à notre infolettre, de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.

Kim Gun Woo and Kim Ye Jin suspended by Korea's national team


A news coming out of Korea reports that Kim Gun Woo and Kim Ye Jin have been suspended from Korea’s short track national team and won’t take part in the last few international events of the season.

By Carl Savard
Photos by Danny Kim

Kim Gun Woo, 20 years old and Kim Ye Jin, 19 years old have been temporarily banned from the national team training center in short track for respectively three months and one month. The Korean team also announced that Park Ji Won would took Kim Gun Woo’s spot on the team while Choi Ji Yun would replace Kim Ye Jin.

It was said that Kim Gun Woo broke the code of conduct by entering the women’s dormitory using Kim Ye Jin’s access card. The 20-year-old defended himself saying he had entered the dorm to give his female teammate medicine as she was suffering from cold symptoms. An explanation that won't prevent him from being punished by the team’s leaders. It is not the first time that Kim Gun Woo was banned from the team. In 2015 he was suspended for drinking while he was still of high school age. Fans were expecting him to offer amazing performances at the upcoming World championships as he finished first overall in the 1500m ranking this season, but he won’t be able to take part in the competition. He will also miss this weekend’s Winter Universiade 2019 competition. Kim Ye Jin was part of the Korean team that was crowned Olympic and World champion last season in the women’s 3000m relay event.


While Kim Ye Jin may be able to compete in the Korean national selection competition that will take place in April to form next season’s Korean team, unless there is a modification to his suspension Kim Gun Woo won’t be able to battle to keep his spot on the team for the 2019-2020 season.

Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.

24 février 2019

Nao Kodaira and Pavel Kulizhnikov crowned world sprint champions


Nao Kodaira and Pavel Kulizhnikov were crowned 2019 world sprint champions today at the end of the second day of racing in Heerenveen.

By Jackob Savard
Photo: ISU skating channel

On the last day of racing in the Mecca of long track speed skating, Nao Kodaira and Pavel Kulizhnikov kept their lead in the overall ranking to claim the world sprint champion titles.

A second world sprint champion title for Kodaira
Just like yesterday, Japanese skater Nao Kodaira started her day with a win on 500m. She added a third place on 1000m to confirm her overall ranking victory and her second world sprint champion title in career. Finishing just behind Kodaira in the ranking was her teammate Miho Takagi who won today’s 1000m and finished fourth on 500m. Brittany Bowe from the United States finished second two times today and completed the overall podium.



Kulizhnikov stays on top, Shinhama Climbs to second place
Russian Pavel Kulizhnikov kept his lead to claim the world sprint title. On day 2, he won the 500m and finished second on 1000m. Japanese Tatsuya Shinhama who was fourth after day 1 climbed to second place overall with his performances of the day. He finished second on 500m and fifth on 1000m. Kjeld Nuis won his second 1000m of the weekend to protect his bronze medal position in the overall ranking.

For yesterday's article, click HERE

For the ladies’ ranking, click HERE
For the men’s’ ranking, click HERE

Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.

Nao Kodaira et Pavel Kulizhnikov couronnés champions du monde sprint 2019


Nao Kodaira et Pavel Kulizhnikov ont été couronnés champions du monde sprint 2019 au terme de la deuxième journée de compétition aux Championnats du monde de sprint tenus à Heerenveen.

By Jackob Savard
Photo: ISU skating channel

Au dernier jour de course dans la Mecque du patinage de vitesse longue piste, Nao Kodaira et Pavel Kulizhnikov ont maintenu leur avance au classement cumulatif pour s’emparer des titres de champions du monde de sprint.

Kodaira remporte son deuxième titre en carrière
Comme elle l’avait fait hier, Nao Kodaira a débuté sa journée avec une victoire sur 500m. Elle a également ajouté une troisième position au 1000m pour confirmer sa victoire au classement cumulatif et son deuxième titre de championne du monde sprint en carrière. Juste derrière elle au classement général, se retrouve sa coéquipière Miho Takagi qui a eu une autre bonne journée de course remportant le 1000m et récoltant une quatrième position au 500m. L’Américaine Brittany Bowe a complété le podium cumulatif terminant deuxième à deux reprises aujourd’hui.


Kulizhnikov garde la tête, Shinhama grimpe au deuxième rang
Le Russe Pavel Kulizhnikov est parvenu à garder la tête du classement général en l’emportant sur 500m et en terminant deuxième sur 1000m aujourd’hui. Il s’agit du troisième titre de champion du monde sprint en carrière de Kulizhnikov. Le Japonais Tatsuya Shinhama, positionné au quatrième rang hier, est parvenu à grimper jusqu’au deuxième rang cumulatif grâce à sa seconde position sur 500m et sa cinquième position sur 1000m d’aujourd’hui. Le Néerlandais Kjeld Nuis a remporté son second 1000m de la fin de semaine pour terminer au troisième rang du classement cumulatif et défendre sa place sur le podium.

Pour notre article d'hier, cliquez ICI

Pour le classement féminin, cliquez ICI
Pour le classement masculin, cliquez ICI

Assurez-vous de vous abonnez à notre infolettre, de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.

23 février 2019

Kodaira & Kulizhnikov lead the World sprint championships

Nao Kodaira and Pavel Kulizhnikov took the lead in the overall ranking of the ISU World sprint speed skating championships held in Heerenveen in the Netherlands.

By Jackob Savard

In sprint championships, every skater races two 500m and two 1000m and their times are converted to points to make an overall classification. The skater with the less points will win the title. On the first day of racing, every skaters raced on a 500m and a 1000m event.

Kodaira leads the ladies’ ranking
After the first day of racing in Heerenveen, Japanese Nao Kodaira leads the ladies’ overall classification with 74.775 points. She won the 500m and placed fourth on 1000m. Just behind her in the ranking is her teammate and reigning world allround champion Miho Takagi who finished fourth on 500m and second on 1000m today. American Brittany Bowe sits in third place of the provisional ranking as she won the 1000m and finished fifth on 500m. Vanessa Herzog and Daria Kachanova complete the top 5.



Kulizhnikov in the lead of the men’s competition
Russian Pavel Kulizhnikov currently leads the men’s ranking after finishing third on both distances today. Norway’s Havard Lorentzen sits in second position with a fourth and a third place today. Dutch Kjeld Nuis is in third, thanks to his explosive win on 1000m. Japanese Tatsuya Shinhama and Masaya Yamada are fourth and fifth.

For the ladies’ ranking, click HERE
For the men’s’ ranking, click HERE

Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.

Kodaira et Kulizhnikov en tête des Championnats du monde sprint




Nao Kodaira et Pavel Kulizhnikov ont pris la tête du classement général des Championnat du monde sprint de l'ISU tenus à Heerenveen aux Pays-Bas.

Par Jackob Savard



Dans un championnat sprint, chaque patineur prend part à deux épreuves de 500m et deux 1000m. Leurs temps sont convertis en points et le patineurs avec le moins de points à la fin de la compétition repart avec le titre. Un premier 500m et un premier 1000m étaient coursés aujourd’hui à Heerenveen.


Nao Kodaira mène le classement féminin
Après le premier jour de compétition, la Japonaise Nao Kodaira mène le bal. Elle a remporté le 500m et terminé au quatrième rang sur 1000m. Sa coéquipière championne toutes distances en titre Miho Takagi la suit de près au deuxième rang grâce à sa quatrième position sur 500m et sa deuxième position sur 1000m. L’Américaine Brittany Bowe, qui a remporté le 1000m et pris le cinquième rang sur 500m, complète le podium provisoire. Vanessa Herzog et Daria Kachanova complètent le top 5.


Kulizhnikov en tête chez les hommes
Le Russe Pavel Kulizhnikov mène présentement le classement masculin après avoir terminé au troisième rang des deux distances au programme aujourd’hui. Havard Lorentzen de la Norvège est au deuxième rang avec une quatrième et une troisième place. Le Néerlandais Kjeld Nuis est au troisième rang grâce à sa percutante victoire sur 1000m et à une neuvième position sur 500m. Les Japonais Tatsuya Shinhama et Masaya Yamada occupent respectivement le quatrième et le cinquième rang.

Pour le classement féminin, cliquez ICI
Pour le classement masculin, cliquez ICI

Assurez-vous de vous abonnez à notre infolettre, de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.

Jeux du Canada: Le Québec domine en courte piste

Les Québécois ont été de tous les podiums des compétitions de courte piste aux Jeux du Canada tenues à Red Deer en Alberta.

Par Jackob Savard


Durant cette compétition étalée sur cinq jours, les patineurs participaient aux épreuves de 500m, 1000m, 1500m et 3000m aux points. Des épreuves de relais étaient également au programme.

Le Québec au sommet
L’équipe masculine québécoise a remporté chacune des médailles d’or disponibles et onze des treize médailles à leur portée. William Dandjinou et Nicolas Perreault ont tous deux remporté trois médailles d’or et deux d’argent en cinq épreuves. Dandjinou a également établi un nouveau record des Jeux sur 500m. Leur coéquipier Manuel Falardeau, repartira quant à lui de Red Deer avec deux médailles de bronze individuelles et une d’or au relais. Falardeau a abaissé le record des Jeux du Canada sur 1500m à 2:12.920, près de quatre secondes plus rapide que l’ancienne marque des Jeux détenue par Maxime Gauthier. Falardeau est aussi passé bien près de battre le record canadien junior sur la distance datant de 2005 qui est présentement à 2:12.702. Sera-t-il tenté d’essayer d’abaisser cette marque aux Sélections nationales à Calgary dans quelques semaines?


Situation semblable pour ce qui est de l’équipe féminine du Québec alors qu’elle a remporté dix médailles sur une possibilité de treize, dont trois des cinq médailles d’or disponibles. Juliette Brindamour a été celle qui a eu le plus de succès, remportant une médaille dans chaque distances soit trois médailles d’or, une d’argent et une de bronze. Roxanne Beaudry, Kélian Quevillon et Léa Chamberland-Dostie ont toutes récoltés au moins une médaille individuelle et participé à la victoire de leur équipe au relais.  

Les autres provinces sur les podiums

Les Albertains ont offerts de belles performances à domicile. Matej Pedersen et Brendan Yamada ont tous deux remporté une médaille de bronze individuelle en plus de mener leur équipe à la médaille d’argent au relais. Yamada a terminé chacune des distances dans le top 5. Leur coéquipier Mathias Bathe a offert une belle performance sur 1000m prenant le 5e rang. Chez les femmes représentant l’Alberta, Hee Won Son a remporté l’or sur 500m et a mené son équipe vers la médaille d’argent au relais.

L’Ontarienne Claudia Heeney, récemment médaillée des Championnats du monde juniors courte piste, a continué sur sa lancée aux Jeux du Canada. Elle a remporté l’argent au 500m et l’or au 3000m aux points.


Les Néo-Brunswickois ont remporté la médaille de bronze au relais masculin alors que c’est l’équipe de la Colombie-Britanique qui a pris le bronze au relais féminin.

Assurez-vous de vous abonnez à notre infolettre, de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.

Canada Games: Team Quebec dominates the short track competitions

Quebec skaters were very strong in the short track speed skating events of the 2019 Canada Winter Games in Red Deer, Alberta.

By Jackob Savard



During this five-day competition, every skater competed on 500m, 1000m, 1500m and 3000m points race. They also battled in the team relay event.

Team Quebec at the top
The men’s team from Quebec won every gold medals and eleven medals out of the thirteen available. William Dandjinou and Nicolas Perreault both won three gold medals and two silver medals in five events. Dandjinou established a new Canada Winter Games record on 500m. Their teammate Manuel Falardeau will come back home with two individual bronze medals and a gold in the relay. Falardeau smashed the Canada Games record on 1500m with a time of 2:12.920. A performance that almost got him a new Canadian junior record who's been stuck at 2:12.702 since 2005. Will Falardeau try to beat this record at the Canadian national selections in a couple of weeks in Calgary?


It was a similar situation in the ladies’ competition as Quebec’s girls won ten out of thirteen medals including three of the five gold medals up for grab. Juliette Brindamour collected a medal in every distances. She got three gold medals, a silver and a bronze. Roxanne Beaudry, Kélian Quevillon and Léa Chamberland-Dostie all won at least one individual medal and participated in Team Quebec’s victory in the ladies’ relay.

Other provinces on the podiums
Albertan skaters offered great performances at home. Matej Pederson and Brendan Yamada both won an individual bronze medal and led their team to relay silver. Yamada finished in the top 5 on every distances. Their teammate Mathias Bathe had a great 1000m and finished fifth. Hee Won Son took gold and led her team to relay silver in the ladies’ competition.

Ontario’s Claudia Heeney, recently a World junior championship medalist, continued her great season collecting a silver medal on 500m and the gold medal in the 3000m points race.

The men’s team from New-Brunswick  took bronze in the men’s relay while it was British Columbia who took bronze in the ladies’ relay.

Don't forget to subscribe to our newsletter, follow our Facebook page, our Instagram account and our Twitter account for daily news and results about speed skating.

22 février 2019

Jeux du Canada: Scott, Langelaar et McDougall impressionnent


Les épreuves de patinage de vitesse longue piste ont pris fin hier aux Jeux du Canada 2019 au Great Chief Park de Red Deer.

Par Jackob Savard
Photo: Arno Hoogveld / Olympic Oval

Les épreuves de patinage de vitesse des Jeux du Canada tenues au Great Chief Park étaient au programme de la première semaine des Jeux. Voici les patineurs qui s’y sont démarqués.

Langelaar et Scott, fierté manitobaine
Les Manitobains Tyson Langelaar et Alexa Scott ont été les deux patineurs les plus dominants de ces Jeux. Langelaar a débuté sa compétition avec une victoire sur 1500m et a poursuivi sur sa lancée avec une victoire sur 500m le jour de son anniversaire, une troisième médaille d’or sur 1000m et une médaille d’argent au 5000m. Il a mis fin à sa compétition de rêve avec une quatrième médaille d’or au départ en groupe. Alexa Scott a manqué la première moitié des compétitions puisqu’elle était aux Championnats du monde junior en Italie. Elle est arrivée en force à Red Deer en remportant le 3000m s'offrant en plus un nouveau record des Jeux du Canada. Le lendemain de cette performance, elle a remporté le 1000m et le départ en groupe pour porter son compte de médailles d’or à trois en trois distances.


Muller et McDougall l'emportent à domicile
L’Albertain Kaleb Muller a été solide tout au long de la semaine remportant une médaille d’or et trois d’argent à l’individuel en plus de participer à la victoire de l’Alberta à la poursuite par équipe. Sa victoire sur 5000m était un nouveau record des Jeux de 6:52.95. Sa coéquipière sur l’équipe albertaine Brooklyn McDougall a remporté une médaille sur chacune des distances sauf au départ groupé où elle a terminé au quatrième rang. McDougall a remporté le 500m et le 1500m, fini deuxième au 1000m et à la poursuite par équipe et troisième au 3000m.

De bons résultats pour le Québec, l’Ontario et la Colombie-Britannique
L’équipe féminine québécoise a décroché plusieurs podiums durant cette semaine de course et a notamment remporté la poursuite par équipe, seule médaille d’or non décrochée par des patineurs du Manitoba ou de l’Alberta. Chacune des patineuses de cette équipe québécoise a récolté au moins une médaille individuelle. Rose-Anne Grenier a eu le plus de succès ramenant trois médailles d’argent individuelles. L’équipe québécoise des hommes a vu Cédrick Brunet et Antoine Gagnon-Lamarche monter sur le podium du 500m et a également terminé au deuxième rang à la poursuite par équipe. Brunet a aussi pris le troisième rang au départ en groupe. L’Ontarien Matthew Laxton a remporté une médaille d'argent, une de bronze et obtenu deux quatrièmes positions en plus d'aider sa province a terminer au troisième rang de la poursuite par équipe. Josh Telyzn de la Colombie-Britannique a pris le troisième rang sur 1000m pour donner une médaille à sa province.

Pour les résultats complets, cliquez ICI

Assurez-vous de vous abonnez à notre infolettre, de suivre notre page Facebook, notre compte Instagram et notre compte Twitter pour ne manquer aucune nouvelle sur le patinage de vitesse.